Les leaders d'Afrique et d'Asie prônent un nouvel ordre économique mondial

© REUTERS / BeawihartaMyanmar's President Thein Sein, Indonesia's President Joko Widodo, and Indonesian Minister of Foreign Affairs Retno Marsudi walks after the opening ceremony of the Asian African Conference
Myanmar's President Thein Sein, Indonesia's President Joko Widodo, and Indonesian Minister of Foreign Affairs Retno Marsudi walks after the opening ceremony of the Asian African Conference - Sputnik France
Il est impératif de bâtir un nouvel ordre économique mondial ouvert aux pays émergents, selon le président indonésien Joko Widodo.

African and Asian delegations gather shortly before the opening ceremony of the Asian African Conference in Jakarta April 22, 2015. The 60th Asian-African Conference is held in Jakarta and Bandung from April 19 to 24, 2015. REUTERS/Beawiharta - Sputnik France
60 ans après, où en sont les pays non-alignés?
Il est impératif de bâtir un nouvel ordre économique mondial ouvert aux pays émergents, a déclaré mardi le président indonésien Joko Widodo à l'ouverture du sommet Asie-Afrique qui se tient à Jakarta, la capitale de l'Indonésie.

"Ceux qui insistent pour que les problèmes économiques de la planète ne soient réglés que via la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque asiatique de développement (Bad) s'accrochent à des idées dépassées. Le changement s'impose. Il est impératif de bâtir un nouvel ordre économique mondial qui soit ouvert aux nouvelles puissances économiques émergentes", a indiqué le chef de l'Etat indonésien.

Площадь Тяньаньмэнь в Пекине - Sputnik France
La "grande fuite" des amis des USA en Asie symbolise l'effondrement du "monde américain"
De son côté, le président iranien Hassan Rohani a souligné dans son discours au sommet que l'intervention étrangère armée avait détérioré la situation en Syrie et au Yémen.

"Les crises et les conflits qui se poursuivent, renforcés par l'intervention armée d'Etats étrangers, ont provoqué une catastrophe humanitaire dans les régions embrasées par la crise", a déploré le chef de l'Etat iranien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала