Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Forbes: Sur quoi compte l'Occident, en investissant dans l'Ukraine?

© Sputnik . Vitaliy Belousov / Aller dans la banque de photosПлощадь Независимости в Киеве
Площадь Независимости в Киеве - Sputnik France
S'abonner
Il est peu probable que celui qui investit dans l'Ukraine compte en tirer des profits, le pays étant pratiquement en défaut de paiement, constate un magazine américain.

En octroyant des prêts à l'Ukraine, l'Occident jette pratiquement l'argent par les fenêtres, les investisseurs ignorant quel sort est réservé à leurs finances, écrit Kenneth Rapoza, journaliste chez Forbes.

"Le dernier cycle du financement de l'Ukraine montre que les investisseurs européens ne savent plus que faire avec leur argent", estime le chroniqueur.

Et de rappeler que tous les deux mois, le Fonds monétaire international (FMI), les Etats-Unis et l'Union européenne annonçaient une nouvelle tranche d'assistance financière accordée au pays qui représente "l'une des histoires économiques les plus tristes du monde".

Встреча министров иностранных дел России и Италии в Москве - Sputnik France
La propagande à l’européenne : comment les médias occidentaux sauveront l’Ukraine
Mardi dernier, par exemple, la Commission européenne a annoncé avoir viré 250 millions d'euros à l'Ukraine. M.Rapoza fait remarquer qu'il s'agit d'une partie du crédit européen déjà annoncé auparavant.

"On ignore d'où vient l'argent de ce prêt. Mais qui que soit celui qui a donné cet argent, une chose est claire, il n'est pas du tout intéressé à gagner sur ses investissements", conclut le journaliste ironique.

Et d'expliquer que les réserves de change de l'Ukraine ne dépassaient pas à présent 9 milliards, alors que le FMI s'est engagé, à lui seul, à lui prêtre 17,5 milliards de dollars. 

"L'Ukraine est à peine solvable. Pire, selon Standart & Poor, elle est d'ores et déjà en défaut de paiement", indique l'auteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала