Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Hollande appelle à renforcer la présence de l'Europe en Méditerranée

© REUTERS / Goran TomasevicIllegal migrants stand in an immigration holding centre located on the outskirts of Misrata Libya, March 11, 2015
Illegal migrants stand in an immigration holding centre located on the outskirts of Misrata Libya, March 11, 2015 - Sputnik France
S'abonner
Le président français juge nécessaire de prendre des mesures en vue d'agir sur les causes des migrations.

L'Europe doit renforcer sa présence militaire en Méditerranée sur fond d'intensification des tragédies liées aux migrations, a déclaré jeudi le président français François Hollande, arrivé à Bruxelles dans le cadre un sommet extraordinaire de l'Union européenne sur les migrants.

Polish Prime Minister Donald Tusk - Sputnik France
Naufrages de migrants: Tusk convoque un sommet européen le 23 avril

"La première décision qui est attendue c'est de renforcer la présence de l'Europe en mer (…). Et une décision de renforcement considérable des moyens doit être prise, en tout c'est ce que je ferai comme proposition. Et la France y contribuera", a indiqué M.Hollande devant les journalistes.

Il a également appelé à lutter contre les trafiquants "qui sont souvent des terroristes, qui ont des bateaux qui sont affrétés pour couler, et qui emmènent, hélas, dans cette sombre aventure des dizaines, des centaines de victimes. Donc il faut lutter contre ces filières et anéantir les bateaux".

Le président français a jugé nécessaire d'agir sur les causes mêmes des migrations, le sous-développement. Selon lui, "l'Europe doit faire davantage par rapport aux pays de l'Afrique de l'Ouest".

Migrants, who are trying to reach Greece, are rescued by members of the Greek Coast guard and locals near the coast of the southeastern island of Rhodes April 20, 2015 - Sputnik France
Le péril de migrants est la suite du désordre dans les pays arabes

Il est nécessaire de régler la crise en Libye pour réduire les migrations, d'après M.Hollande. "Si le monde reste indifférent face à ce qui se passe en Libye, alors même si on met davantage de moyens, d'avantage de surveillance, davantage de présence en mer, davantage de coopération, davantage de lutte contre les terroristes, il y aura toujours cette cause terrible (…). Ce pays est dans le chaos. Et la question est de savoir comment se fait-il qu'après l'intervention il y a plus de trois ans et demi, il n'y a aucune réflexion sur ce qui devrait se passer après. Il s'agit de réparer les erreur d'hier", a conclu le chef de l'Etat français.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала