Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

UE: pas de levée des sanctions antirusses en 2015

© Sputnik . Vladimir Sergeyev / Aller dans la banque de photosФлаги России, ЕС, Франции и герб Ниццы на набережной Ниццы
Флаги России, ЕС, Франции и герб Ниццы на набережной Ниццы - Sputnik France
S'abonner
L'UE maintiendra ses sanctions visant Moscou jusqu'à la fin de l'année en cours.

Arizona Senator John McCain - Sputnik France
Sénateur US: l'UE recherche les moyens d'assouplir les sanctions contre Moscou
Les sanctions européennes visant la Russie resteront en vigueur au moins jusqu'à la fin de l'année en cours, a fait savoir l'ambassadeur de l'UE aux Etats-Unis David O'Sullivan.

D'après le diplomate cité par l'agence Bloomberg, auparavant, le Conseil européen a "clairement laissé entendre" que le régime de sanctions actuel resterait en place jusqu'à l'application de l'ensemble des dispositions contenues dans les accords de Minsk destinés à mettre fin à la crise dans le Donbass ukrainien.

Toujours selon lui, il sera impossible d'évaluer la réalisation des objectifs fixés dans lesdits accords avant la fin de l'année en cours.

German Chancellor Angela Merkel is refelcted in a glass barrier as she gives a speech during a debate at the Bundestag, the lower house of parliament, in Berlin March 19, 2015. - Sputnik France
Sanctions antirusses: l'UE prendra une décision en juillet
En 2014, les Etats-Unis et l'UE ont imposé plusieurs trains de sanctions contre Moscou après l'adhésion de l'ex-péninsule de Crimée à la Fédération de Russie considérée comme une annexion par les autorités de Kiev. La Russie a riposté, en frappant d’embargo plusieurs denrées alimentaires, notamment produits laitiers, viande, fruits et légumes en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège.

Plus tôt dans la semaine, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu'il était impossible de prévoir le conflit en Ukraine et que l'Europe avait été obligée d'adopter des sanctions économiques sur fond de crise, mais qu'elle espérait toujours relancer la coopération avec Moscou.

La chancelière fédérale a également annoncé que le sort des sanctions antirusses serait décidé en juillet prochain lors d'une réunion du Conseil de l'Union européenne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала