Les photos qui ont marqué la semaine

Retrouvez dans ce diaporama de Sputnik les clichés les plus marquants et émouvants des correspondants des agences de presse du monde entier cette semaine.

Retrouvez dans ce diaporama de Sputnik les clichés les plus marquants et émouvants des correspondants des agences de presse du monde entier cette semaine.

© AP Photo / Niranjan ShresthaLe bilan du tremblement de terre qui a frappé le Népal samedi 25 avril ne cesse de s'alourdir et a déjà dépassé 5.000 morts. Sur la photo: des secouristes au travail dans une banlieue de la capitale népalaise Katmandou, 27 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
1/13
Le bilan du tremblement de terre qui a frappé le Népal samedi 25 avril ne cesse de s'alourdir et a déjà dépassé 5.000 morts. Sur la photo: des secouristes au travail dans une banlieue de la capitale népalaise Katmandou, 27 avril 2015
© AP Photo / Sebastian Rich/UNICEF via APDans le cadre d'un programme caritative de l'Agence des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), l'actrice, productrice et réalisatrice Salma Hayek s'est rendue dans un camp de réfugiés syriens, situé dans la vallée de Bekaa, au Liban, 25 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
2/13
Dans le cadre d'un programme caritative de l'Agence des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), l'actrice, productrice et réalisatrice Salma Hayek s'est rendue dans un camp de réfugiés syriens, situé dans la vallée de Bekaa, au Liban, 25 avril 2015
© REUTERS / Shannon StapletonLes actions pacifiques de protestation contre l'arbitraire de la police dans la ville américaine de Baltimore ont dégénéré en pillages massifs et incendies criminels, 27 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
3/13
Les actions pacifiques de protestation contre l'arbitraire de la police dans la ville américaine de Baltimore ont dégénéré en pillages massifs et incendies criminels, 27 avril 2015
© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosDans la nuit du 27 au 28 avril 2015, une rampe de lancement mobile de missiles intercontinentaux Topol a parcouru 100 km de Serpoukhov à Moscou pour rejoindre le Centre des expositions VDNKh.
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
4/13
Dans la nuit du 27 au 28 avril 2015, une rampe de lancement mobile de missiles intercontinentaux Topol a parcouru 100 km de Serpoukhov à Moscou pour rejoindre le Centre des expositions VDNKh.
© AP Photo / Wally SantanaLe puissant et meurtrier séisme au Népal a touché plus de 16.000 personnes. Plus de 1.700 personnes sont toujours sous les gravats. Sur la photo: Maisons détruites à Katmandou, 27 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
5/13
Le puissant et meurtrier séisme au Népal a touché plus de 16.000 personnes. Plus de 1.700 personnes sont toujours sous les gravats. Sur la photo: Maisons détruites à Katmandou, 27 avril 2015
© AP Photo / Andrew KravchenkoL'incendie de forêt ravage depuis mardi 28 avril plus de 300 hectares non loin de la centrale nucléaire accidentée de Tchernobyl. Sur la photo: un village abandonné en flammes aux alentours de Tchernobyl, en Ukraine, 28 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
6/13
L'incendie de forêt ravage depuis mardi 28 avril plus de 300 hectares non loin de la centrale nucléaire accidentée de Tchernobyl. Sur la photo: un village abandonné en flammes aux alentours de Tchernobyl, en Ukraine, 28 avril 2015
© AP Photo / Patrick SemanskyLa police face aux protestataires dans la ville américaine de Baltimore, 28 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
7/13
La police face aux protestataires dans la ville américaine de Baltimore, 28 avril 2015
© AFP 2022 Ivan AlvaradoLe volcan Calbuco au Chili s’est réveillé après un long sommeil. Les soldats déblaient les cendres des rues de la ville d'Ensenada, 27 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
8/13
Le volcan Calbuco au Chili s’est réveillé après un long sommeil. Les soldats déblaient les cendres des rues de la ville d'Ensenada, 27 avril 2015
© AFP 2022 Kirill KudryavtsevDes écolières se reposent près du Mur de la Gloire au Musée de la Grande Guerre patriotique sur le Mont Poklonnaïa à Moscou, 28 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
9/13
Des écolières se reposent près du Mur de la Gloire au Musée de la Grande Guerre patriotique sur le Mont Poklonnaïa à Moscou, 28 avril 2015
© Sputnik . Stringer Un homme regarde dans la capitale yéménite Sanaa les conséquences des frappes aériennes menées par la coalition arabo-sunnite, conduite par l'Arabie saoudite, 25 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
10/13
Un homme regarde dans la capitale yéménite Sanaa les conséquences des frappes aériennes menées par la coalition arabo-sunnite, conduite par l'Arabie saoudite, 25 avril 2015
© AP Photo / Fernando VergaraMiss Univers Paulina Vega visite un hôpital militaire à Bogota, en Colombie, 28 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
11/13
Miss Univers Paulina Vega visite un hôpital militaire à Bogota, en Colombie, 28 avril 2015
© Sputnik . Alexei DanichevLe groupe de voltige Rousskie Vitiazi (preux russes) à bord d'avions Su-27 lors d'une action patriotique "Service militaire sous contrat, c'est ton choix!" à Saint-Pétersbourg, 25 avril 2015
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
12/13
Le groupe de voltige Rousskie Vitiazi (preux russes) à bord d'avions Su-27 lors d'une action patriotique "Service militaire sous contrat, c'est ton choix!" à Saint-Pétersbourg, 25 avril 2015
© AFP 2022 Toshifumi KitamuraLe festival des bébés qui pleurent s'est tenu le 29 avril à Tokyo qui a associé une centaine de participants. Cette compétition de cris de bébés est organisée chaque printemps, le gagnant étant celui qui pousse le cri le plus fort. La tradition dit que le gagnant aura une santé de fer car ses cris repousseraient les esprits malveillants de son corps.
Les photos qui ont marqué la semaine - Sputnik France
13/13
Le festival des bébés qui pleurent s'est tenu le 29 avril à Tokyo qui a associé une centaine de participants. Cette compétition de cris de bébés est organisée chaque printemps, le gagnant étant celui qui pousse le cri le plus fort. La tradition dit que le gagnant aura une santé de fer car ses cris repousseraient les esprits malveillants de son corps.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала