Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'EI exécute une centaine de Yézidis en Irak

© AP Photo / Hadi MizbanIslamic State militants
Islamic State militants - Sputnik France
S'abonner
L'EI cherche à se débarasser des prisonniers depuis le début de la campagne militaire internationale en Irak et en Syrie.

Selon plusieurs rapports parus sur les réseaux sociaux, les djihadistes de l'Etat islamique ont exécuté plus d'une centaine de membres de la communauté yézidi dans le nord de l'Irak.

Les meurtres de masse ont eu lieu après la prière de vendredi dans la ville de Tal Afar, situé à une cinquantaine kilomètres de Mossou, deuxième plus grande ville irakienne contrôlée par l'EI depuis juin 2014.

Les sunnites radicaux de l'Etat islamique considèrent les yézidis et les chiites comme les infidèles. Selon le porte-parole de l'Union nationale du Kurdistan irakien Hukar Yaf, l'EI a commencé à se débarasser des prisonniers après le lancement de l'opération internationale contre les islamistes en Irak et en Syrie.

En avril, certains médias ont affirmé que les combattants de l'Etat islamique avaient relâché des centaines de Yézidis âgés pour les mêmes raisons.
L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait au départ principalement en Syrie, où il combattait les troupes gouvernementales, obtenant la réputation d'organisation terroriste d'une grande cruauté. Par la suite, l'EI s'est soudainement activée en Irak en s'emparant d'importants territoires.

L'armée régulière irakienne, forte de 250.000 soldats et officiers et équipée d'armes modernes, s'est montrée impuissante face à l'offensive islamiste. Fin juillet, l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала