Iran: les protestataires incendient un hôtel après la mort d'une employée

© Flickr / Christophe VerdierCry for help
Cry for help - Sputnik France
Une jeune femme s'est défénestrée du troisième étage pour éviter le viol.

Des manifestants ont incendié un hôtel dans la ville iranienne de Mahabad (Azerbaïdjan occidental) après la mort d'une femme de chambre qui avait sauté d'une fenêtre située au troisième étage pour éviter le viol.

L'incident s'est produit lundi dernier dans le seul hôtel quatre étoiles de la ville. Selon le magazine allemand Der Spiegel, la défunte a été agressée par un fonctionnaire qui avait promis au propriétaire de l'hôtel de lui décerner une cinquième étoile.

La jeune femme, âgée de 25 ans, est décédée suite à la défenestration. Le maire de la ville, Jafar Katani, a confirmé que la victime cherchait à échapper au violeur.

Bien que le suspect ait été arrêté par la police, des milliers de protestataires se sont rassemblés devant l'hôtel avant de l'incendier. Sur les images diffusées sur la Toile, on voit l'ensemble du bâtiment ravagé par les flammes.

Les forces de l'ordre ont eu recours aux gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Plusieurs personnes ont été blessées. Selon la chaîne de télévision locale Rudaw, le maire a appelé les habitants de la ville à rester calmes et à attendre les résultats de l'expertise censée établir les causes de la mort de la femme.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала