Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Steinmeier: l'Otan souhaite renouer les contacts avec la Russie

© AP Photo / Jim Watson, PoolGerman Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier
German Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier - Sputnik France
S'abonner
Le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier a fait savoir vendredi que l'Alliance atlantique souhaitait renouer les contacts avec la Russie afin d'éviter toute mauvaise interprétation des démarches entreprises par chacune des parties dans le conteste de la crise en Ukraine.

La Russie et l'Otan vont reprendre leurs contacts, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier lors d'une conférence de presse à Volgograd à l'issue de négociations avec son homologue russe Serguei Lavrov.

Ligne de communication militaire directe. Photo d’illustration - Sputnik France
L'Otan maintient un canal de communication avec Moscou
"En ce qui concerne les contacts entre la Russie et l'Otan, j'ai personnellement œuvré dans ce sens l'an dernier lors d'une rencontre entre les ministres des affaires étrangères des pays alliés", a déclaré M. Steinmeier.

Selon lui, dans la situation conflictuelle qui prévaut de nos jours, cette décision serait "conforme aux intérêts des deux parties".

"Il arrive souvent que certaines démarches sont incorrectement interprétées dans le contexte de la crise en Ukraine. La Russie et l'Otan ont intensifié leurs exercices militaires. Aussi est-il très important de mettre en place une ligne directe permettant aux deux parties d'obtenir des informations à ce sujet", a ajouté le ministre allemand. 

Nato - Sputnik France
Otan: mise en place d'une ligne directe avec le commandement russe
Sergueï Lavrov a pour sa part indiqué que la Russie recevait des signaux attestant que l'Otan souhaitait reprendre la coopération.

"Si une telle proposition est formulée, nous y réagirons de matière constructive", a affirmé le chef de la diplomatie russe.

M. Lavrov a rappelé que la coopération avait été suspendue à l'initiative de Bruxelles. Il a cependant ajouté que la mise en place d'une ligne directe n'aiderait pas à régler la crise ukrainienne. A cet effet, il est indispensable de remplir toutes les dispositions de l'accord de Minsk, a conclu le ministre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала