Donbass: Porochenko qualifie les accords de Minsk de "pseudo-trêve"

© Sputnik . Dan Levy / Aller dans la banque de photosСитуация на Донбассе
Ситуация на Донбассе - Sputnik France
Les accords de Minsk n'ont abouti qu'à une "pseudo-trêve" dans le Donbass ukrainien, a estimé le président du pays Piotr Porochenko dans une interview à la chaîne TV allemande ZDF.

Selon le chef d'Etat ukrainien, depuis la signature des accords visant à mettre fin aux hostilités entre forces gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass, 83 militaires ukrainiens ont trouvé la mort dans la région.

Tarta de Kiev de la fábrica de confitería Roshen - Sputnik France
Une radio américaine accuse Porochenko d'abus de pouvoir
"Malheureusement, les accords de Minsk ne sont pas une véritable trêve, mais une imitation de trêve", a indiqué M.Porochenko.

D'après lui, une paix durable en Ukraine ne peut être assurée que via la "réintégration des territoires occupés" et "le retrait des forces russes des régions ukrainiennes".

Fin avril, dans une interview accordée à une chaîne de télévision locale M.Porochenko a fait savoir que Kiev était déterminé à "reprendre la Crimée et le Donbass".

Ces récentes déclarations du dirigeant ukrainien semblent aller à l'encontre des positions adoptées par les leaders occidentaux qui considèrent toujours les accords de Minsk comme le seul moyen efficace de résoudre le conflit ukrainien. Ainsi, cette approche a été réitérée plus tôt dans la semaine par le secrétaire d'Etat US John Kerry lors de négociations avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Sotchi.

Встреча главы МИД РФ С. Лаврова и госсекретаря США Дж.Керри - Sputnik France
Nouveau "redémarrage" en perspective entre Moscou et Washington?

La chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part constaté dimanche 10 mai l'absence de "toute alternative" aux accords en question, tout en exprimant des doutes quant à l'éventuel succès de leur application.

Ce point de vue est également partagé par le président français François Hollande, qui a estimé, dans un entretien avec le chef du Kremlin Vladimir Poutine fin avril, que l'implémentation des accords de Minsk constituait la meilleure solution à la crise ukrainienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала