"Loi de décommunisation" ukrainienne: une menace pour la liberté d'expression

© Sputnik . Sergei Kozlov / Aller dans la banque de photosВ Харькове снесли памятник Ленину
В Харькове снесли памятник Ленину - Sputnik France
L'OSCE est préoccupée par l'adoption en Ukraine d'une loi condamnant les régimes communiste et nazi et interdisant la propagande de leurs symboles. Selon la représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, ce texte constitue une menace pour la liberté d'expression.

La représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatović, a qualifié la "loi de décommunisation" adoptée par le parlement ukrainienne de "menace potentielle pour la liberté d'expression". 

Le président ukrainien Piotr Porochenko a signé vendredi une loi condamnant les régimes communiste et nazi  et interdisant la propagande des symboles soviétiques.

"Les défenseurs de la liberté d'expression et de la liberté des médias ont été déçus par le fait que cette loi est entrée en vigueur malgré les nombreux appels à sauvegarder ces droits fondamentaux", lit-on dans la déclaration de Mme Mijatović mise en ligne sur le site de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). 

Шествие коммунистов в Киеве - Sputnik France
Ukraine: la "décommunisation" passe à la vitesse supérieure
La représentante de l'OSCE pour la liberté des médias souligne avoir adressé le 15 avril une lettre au président ukrainien Piotr Porochenko dans laquelle elle lui a demandé d'examiner attentivement cette loi avant de l'approuver.

Le président Porochenko a également signé vendredi une loi accordant aux organisations OUN et UPA (Organisation des nationalistes ukrainiens et Armée insurrectionnelle ukrainienne) le statut de combattants pour l'indépendance de l'Ukraine avec tous les avantages sociaux qui en découlent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала