Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire

S'abonner
Les poignées de mains d'hommes politiques ont souvent marqué le début de changements à l'échelle mondiale. Ce diaporama de Sputnik présente les poignées de main de chefs d'Etat devenues célèbres.

Les poignées de mains d'hommes politiques ont souvent marqué le début de changements à l'échelle mondiale. Ce diaporama de Sputnik présente les poignées de main de chefs d'Etat devenues célèbres.

© AP PhotoAu seuil de la Guerre froide. Les dirigeants des pays membres de la Grande alliance Winston Churchill, Joseph Staline et Harry Truman se serrent la main devant les photographes à Potsdam (Allemagne) en juillet 1945, en marge des négociations sur la configuration de l'Europe après la Seconde guerre mondiale. Deux ans plus tard, l'URSS, les Etats-Unis et à la Grande-Bretagne deviendront adversaires idéologiques.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
1/11
Au seuil de la Guerre froide. Les dirigeants des pays membres de la Grande alliance Winston Churchill, Joseph Staline et Harry Truman se serrent la main devant les photographes à Potsdam (Allemagne) en juillet 1945, en marge des négociations sur la configuration de l'Europe après la Seconde guerre mondiale. Deux ans plus tard, l'URSS, les Etats-Unis et à la Grande-Bretagne deviendront adversaires idéologiques.
© AP PhotoPremière rencontre du président américain John Kennedy avec le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev à Vienne en juin 1961, en pleine Guerre froide. Washington et Moscou se sont félicités des résultats de la rencontre. Toutefois la crise des missiles des Cuba opposant l'URSS aux Etats-Unis a éclaté un an plus tard, en octobre 1962.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
2/11
Première rencontre du président américain John Kennedy avec le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev à Vienne en juin 1961, en pleine Guerre froide. Washington et Moscou se sont félicités des résultats de la rencontre. Toutefois la crise des missiles des Cuba opposant l'URSS aux Etats-Unis a éclaté un an plus tard, en octobre 1962.
© AP PhotoRichard Nixon a été le premier président américain à effectuer une visite en République populaire de Chine, fondée en 1949, et à rencontrer Mao Zedong (1972).
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
3/11
Richard Nixon a été le premier président américain à effectuer une visite en République populaire de Chine, fondée en 1949, et à rencontrer Mao Zedong (1972).
© AP Photo / YONHAPLe président sud-coréen Kim Dae Jong et son épouse et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Il interprètent la chanson "Nous comptons sur la réunification" (2000).
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
4/11
Le président sud-coréen Kim Dae Jong et son épouse et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Il interprètent la chanson "Nous comptons sur la réunification" (2000).
© Sputnik . Yuri AbramochkinLa première rencontre du président soviétique Mikhaïl Gorbatchev avec son homologue américain Ronald Reagan s'est tenue le 19 novembre 1985 à Genève, en Suisse. Ces entretiens ont marqué le début d'une nouvelle étape dans le dialogue entre Moscou et Washington qui a mis fin à la Guerre froide.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
5/11
La première rencontre du président soviétique Mikhaïl Gorbatchev avec son homologue américain Ronald Reagan s'est tenue le 19 novembre 1985 à Genève, en Suisse. Ces entretiens ont marqué le début d'une nouvelle étape dans le dialogue entre Moscou et Washington qui a mis fin à la Guerre froide.
© AP Photo / Ron EdmondsLe président américain Bill Clinton accueille le premier ministre israélien Yitzhak Rabin et le chef de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat à la Maison blanche le 13 septembre 1993. Les parties ont signé un accord dit d'Oslo qui a contribué à l'amélioration des relations palestino-israéliennes.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
6/11
Le président américain Bill Clinton accueille le premier ministre israélien Yitzhak Rabin et le chef de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat à la Maison blanche le 13 septembre 1993. Les parties ont signé un accord dit d'Oslo qui a contribué à l'amélioration des relations palestino-israéliennes.
© AFP 2021 Alexander JoeLe dernier président blanc de l'Afrique du Sud Frederik Willem de Klerk et le premier dirigeant noir de ce pays, Nelson Mandela, en 1992.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
7/11
Le dernier président blanc de l'Afrique du Sud Frederik Willem de Klerk et le premier dirigeant noir de ce pays, Nelson Mandela, en 1992.
© AP Photo / Evan VucciLe président américain Barack Obama a rencontré pour la première fois le dirigeant vénézuélien Hugo Chavez en 2009.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
8/11
Le président américain Barack Obama a rencontré pour la première fois le dirigeant vénézuélien Hugo Chavez en 2009.
© AP Photo / BelTA, Andrei StasevichLes présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Piotr Porochenko, ont échangé une poignée de main avant les négociations de Minsk sur le règlement de la crise en Ukraine (2015).
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
9/11
Les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Piotr Porochenko, ont échangé une poignée de main avant les négociations de Minsk sur le règlement de la crise en Ukraine (2015).
© AP Photo / SABC PoolPremière rencontre du président américain Barack Obama avec le dirigeant cubain Raul Castro en 2013.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
10/11
Première rencontre du président américain Barack Obama avec le dirigeant cubain Raul Castro en 2013.
© REUTERS / Adam GerrardLe prince Charles de Galles serre la main du leader des nationalistes irlandais Gerry Adams le 19 mai 2015.
Ces poignées de main qui sont entrées dans l’histoire - Sputnik France
11/11
Le prince Charles de Galles serre la main du leader des nationalistes irlandais Gerry Adams le 19 mai 2015.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала