Malaisie: 139 fosses de migrants découvertes dans le nord

© REUTERS / Madaree TOHLALA Rescue workers and forensic officials dig out skeletons from shallow graves
Rescue workers and forensic officials dig out skeletons from shallow graves - Sputnik France
Il s'agit de la première fois que la Malaisie annonce une telle découverte sur son territoire.

Près de 139 fosses et 28 camps de détention ont été découverts ce lundi dans le nord de la Malaisie, a annoncé le chef de la police nationale, Khalid Abu Bakar.

Selon les médias locaux, les tombes pourraient contenir les corps de migrants victimes du trafic d'êtres humains dans cette région frontalière avec la Thaïlande. Les autorités "ne savent pas combien de corps contient chacune des tombes", a indiqué le chef de la police.

Migrants crowd the deck of their wooden boat off the coast of Libya May 14, 2015. - Sputnik France
Migrants en Méditerranée: l'UE lance une opération navale
Il s'agit de la première fois, depuis le début de la crise régionale provoquée par l'afflux de migrants en provenance du Bangladesh et de Birmanie, que la Malaisie annonce une telle découverte sur son territoire. Les Bangladais cherchent à échapper à la pauvreté et les Rohingyas, des musulmans, fuient les persécutions en Birmanie bouddhiste.

La semaine dernière, la Malaisie a entamé des discussions avec l'Indonésie et la Thaïlande pour trouver des solutions à la gestion de la crise humanitaire.

Les camps de détention abandonnés découverts par la police seraient capables de renfermer des centaines de personnes, selon M.Abu Bakar. La Malaisie avait initialement démenti que de tels camps ou charniers puissent exister sur son territoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала