Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nouveau président polonais: quelle politique envers la Russie et l'Ukraine?

S'abonner
Le conservateur Andrzej Duda a remporté dimanche le second tour de la présidentielle polonaise avec 52% des votes contre 47% de votes obtenus par le président sortant Bronisław Komorowski.

La politique étrangère de la Pologne peut changer suite à la victoire d'Andrzej Duda, candidat du parti conservateur Droit et Justice (PiS), à la présidentielle polonaise du 24 mai dernier, indique le magazine Politico.

Le magazine remarque que M.Duda s'est prononcé, lors de la campagne électorale, pour une certaine déviation par rapport à la politique de Bruxelles et qu'il a adopté "un ton plus conciliant" à l'égard de Moscou que M.Komorowski.

Andrzej Duda - Sputnik France
Pologne: Duda remporte la présidentielle, Komorowski reconnaît sa défaite
Dans le même temps, l'historien polonais Adam Wielomski considère qu'il n'y a aucune différence entre les approches du nouveau président et de son prédécesseur à l'égard de l'Europe de l'Est. Ils "exécutent la politique définie par Washington, la seule différence entre eux étant la manière de dire des choses (…). Ce n'est pas la peine d'attendre un changement radical de la politique. Cela sera toujours la politique de soutien de Kiev et de propagande acharnée antirusse", a indiqué M.Wielomski.

Акция протеста фермеров и садоводов Польши прошла в Варшаве - Sputnik France
Ukraine: la Pologne œuvre pour la restitution de ses biens
MM.Komorowski et Duda partagent la même opinion sur la question ukrainienne, Andrzej Duda ayant une position même plus radicale vis-à-vis de la Russie. Selon M.Wielomski, celui-ci a juste su se repérer mieux lors de la campagne présidentielle et éviter certaines déclarations susceptibles d'évoquer la réaction négative des électeurs défavorables à l'engagement de la Pologne dans le conflit ukrainien.

Le politologue Bartłomiej Biskup est à son tour persuadé que l'arrivée au pouvoir de M.Duda amènera même à la radicalisation de la politique envers l'Ukraine. "La politique de M.Komorowski avait un caractère plus pondéré, le président (sortant) ne faisait pas d'actions brusques", explique-t-il. Andrzej Duda, quant à lui, a déclaré en janvier dernier qu'il envisageait d'envoyer des militaires polonais dans l'est de l'Ukraine pour aider les forces armées ukrainiennes.

Le conservateur Andrzej Duda, ancien vice-ministre polonais de la Justice, a remporté dimanche le second tour de la présidentielle polonaise avec 52% des votes contre 47% de votes obtenus par le président sortant Bronisław Komorowski.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала