Sergueï Lavrov veut "consolider le Monde russe"

© Sputnik . Alexei Filoppov / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov avec les membres du Conseil mondial de coordination des compatriotes russes
Sergueï Lavrov avec les membres du Conseil mondial de coordination des compatriotes russes - Sputnik France
"Consolider le Monde russe": tel est l'objectif que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a fixé aux représentants des plus grandes diasporas russes.

Ouverture du Centre de Russie pour la science et la culture à Bucarest - Sputnik France
Ouverture du Centre de Russie pour la science et la culture à Bucarest
Avec les membres du Conseil mondial de coordination des compatriotes russes, le ministre a évoqué la préparation du Congrès mondial des compatriotes, où sont attendues plus de 400 personnes de 97 pays. Selon Sergueï Lavrov, cet événement sera consacré à la "consolidation du Monde russe".

La rencontre s'est déroulée en présence du président de la Douma (chambre basse du parlement russe) et du président du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), qui a récemment adopté un décret expliquant pour la première fois le terme de "Monde russe", activement employé par les autorités du pays depuis la crise en Ukraine. Selon ce texte, le "Monde russe regroupe les compatriotes résidant à l'étranger, ainsi que les étrangers qui ont étudié en Russie, ayant des liens familiaux, culturels et spirituels et une attitude positive envers elle". Les sénateurs appellent les autorités russes à travailler plus activement sur le "Monde russe" au vu de son "potentiel d'influence capable de contrer les tentatives de niveler, dans la conscience publique internationale, la contribution globale et indéniable de la Russie et de ses peuples dans la culture et la science mondiales, comme dans l'histoire de la civilisation contemporaine en général".

Полнолуние в Москве - Sputnik France
De nouvelles forces prorusses apparaissent en Europe
L'attention accrue du gouvernement russe à la protection des intérêts du "Monde russe" a déjà éveillé les soupçons aux USA et au sein de l'UE: les politiciens et les experts se méfient des plans du Kremlin. Cependant, d'après le directeur adjoint de l'Institut des pays de la CEI Vladimir Jarikhine, la consolidation du "Monde russe" ne représente aucune menace en soi pour qui que ce soit". Selon lui, seuls les "pays qui bafouent les droits des compatriotes russes doivent s'inquiéter". "Évidemment, on n'enverra pas de chars. Mais la Russie cherchera par tous les moyens, pacifiques bien sûr, à protéger les intérêts de ses compatriotes pour qu'ils bénéficient de droits équitables avec les autochtones. Avant tout, à l'aide de mécanismes internationaux", explique-t-il.

Pour l'instant, l'intensification du travail avec le "Monde russe" est essentiellement verbale. En 2013 déjà, on avait promis à l'agence pour le travail avec les compatriotes et les étrangers sympathisant avec la Russie, Rossotroudnitchestvo, d'augmenter significativement son financement: de 2,045 milliards jusqu'à 9,478 milliards de roubles en 2020 (environ 165 millions d'euros). Ces chiffres sont repris dans le programme public "Activité étrangère" approuvé par le gouvernement en mars 2013. Effectivement, Rossotroudnitchestvo a obtenu plus d'argent: 2,618 milliards de roubles (45 millions d'euros). Mais le programme a dû être complètement modifié à cause de la crise, et l'agence recevra seulement 2,347 milliards de roubles en 2015. Les autorités ont également renoncé à l'augmentation conséquente des dépenses pour le travail avec les compatriotes d'ici 2020.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала