Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Médias US: Hillary Clinton, le faucon démocrate

© AP PhotoHillary Clinton, the former Secretary of State, has recently announced her candidacy for the 2016 Democratic presidential nomination.
Hillary Clinton, the former Secretary of State, has recently announced her candidacy for the 2016 Democratic presidential nomination. - Sputnik France
S'abonner
La candidate démocrate à l'élection présidentielle US Hillary Clinton se montre plus belliqueuse en matière de politique étrangère que certains de ses rivaux républicains, écrit jeudi le Washington Times.

The Bill, Hillary and Chelsea Clinton Foundation will continue to accept donations from a limited group of foreign countries - mainly from six nations in particular - despite the fact that Hillary Clinton has officially announced her bid for the US presidency. - Sputnik France
Qui est Hillary Clinton?
En tant qu'ex-sénatrice et secrétaire d'Etat américain, Mme Clinton a soutenu les opérations militaires en Irak et en Libye, rappelle le journal. Après avoir quitté les fonctions de chef de la diplomatie US, elle a à plusieurs reprises défrayé la chronique avec ses déclarations concernant notamment la Russie et son président Vladimir Poutine, qu'elle a une fois comparé à Hitler.

Selon l'analyste conservateur Paul Craig Roberts, parmi tous les candidats au poste présidentiel américain, Hillary Clinton est "la plus disposée à partir en guerre avec la Russie". Il indique également que Mme Clinton est connue pour ses liens étroits avec l'industrie militaire US.

Hillary Clinton - Sputnik France
Les e-mails d'Hillary Clinton jettent la lumière sur le dossier libyen
Pour l'ex-candidat à la présidentielle Ralph Nader, Mme Clinton est "une corporatiste et une militariste forcenée". Il l'accuse notamment d'avoir poussé le président Barack Obama à soutenir militairement la révolte contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Le sénateur Rand Paul estime pour sa part que l'ancienne secrétaire d'Etat doit assumer la responsabilité non seulement de l'attaque meurtrière contre la mission diplomatique américaine à Benghazi perpétrée en 2012, mais également de l'ensemble des conséquences de la politique de Washington à l'égard de la Libye.

Les libéraux américains ne sont quant à eux pas persuadés que Mme Clinton représente leurs intérêts, écrit le journal. D'après la chef de file de l'organisation féminine anti-guerre Code Pink Alli McCracken, la candidate démocrate est "plutôt un général de l'armée qu'un diplomate". Dans ce contexte, elle appelle la gauche à faire pression sur Mme Clinton afin qu'elle renonce aux scénarios militaires dans sa politique étrangère.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала