Sondage: les Russes refusent toute attaque nucléaire contre USA

© Sputnik . Konstantin Chalabov / Aller dans la banque de photosLes touristes en Crimée.
Les touristes en Crimée. - Sputnik France
Un journal russe a effectué un sondage de rue en réponse à une expérience menée par un blogueur américain, qui a montré qu'un grand nombre de citoyens des Etats-Unis sont favorables à une attaque nucléaire contre la Russie.

L'explosion d'une bombe nucléaire. - Sputnik France
Blogueur US: des Américains favorables à une attaque nucléaire contre la Russie
En riposte à une expérience menée par un blogueur américain à San Diego (Californie), le journal russe Komsomolskaïa pravda a organisé son propre sondage afin de déterminer si la population russe serait favorable à une attaque nucléaire contre les Etats-Unis.

Les enquêteurs ont approché des passants de la ville d'Alouchta (station balnéaire criméenne sur la mer Noire) en leur demandant de signer une pétition soutenant l'idée d'effectuer une attaque nucléaire contre les Etats-Unis.

Sur 30 participants, seules deux personnes qui ont accepté de mettre leur signature sur le papier, l'accompagnant toutefois de remarques ironiques.

"Nous pouvons les bombarder avec des pommes de terre tombées sous le coup des sanctions", a proposé un retraité en riant.

Royal Marine Commandos from the Response Force Task Group (RFTG) conducting amphibious training alongside their Albanian NATO counterparts (left) - Sputnik France
Pays de l’Otan: les peuples ne veulent pas mener une guerre contre la Russie

"Les Russes n'abandonnent pas les leurs et n'attaquent pas les autres. Nous n'allons pas faire de conneries comme l'Amérique", a déclaré une femme.

Les participants de l'expérience américaine de San Diego se sont avérés être moins pacifiques. Sur la vidéo réalisée et mise en ligne par le blogueur Mike Dice, on peut voir que la majorité de passants signer la pétition sans poser une seule question.

L'expérience menée par le blogueur a eu d'importants retentissements sur la Toile. Une vague de critiques s'est abattue sur la société civile américaine.

Ainsi, un utilisateur a qualifié les Américains ayant signé la pétition de "zombies". Un autre internaute se demande si ces Américains sont capables d'identifier la Russie sur une carte. "La vidéo démontre que les médias peuvent former n'importe quelle opinion publique quand le libre-arbitre de chacun ne fonctionne plus", "Dieu merci, les autorités américaines ne prennent pas ce genre de décisions en se basant sur des sondages d'opinion publique", ont notamment déclaré des internautes se disent effrayés par cette expérience.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала