Etats-Unis: un afro-américain tué par la police près de Baltimore

Spencer Lee McCain, 41 ans, est décédé à l'hôpital suite à de multiples blessures. Les policiers, qui le croyaient armé, ont ouvert le feu.

Des policiers ont tué un homme noir non armé dans une banlieue de Baltimore, selon une source policière.

L'incident a eu lieu à 1h de matin dans une maison d'Owings Mills, où on avait appelé la police. Les forces de l'ordre avaient déjà été appelées dans cette maison 17 fois au cours des trois dernières années.

Ferguson: les protestations prennent de l'ampleur
Arrivés sur les lieux, trois policiers, dont un Noir et deux Blancs, ont entendu des cris et sont entrés dans la maison. Selon le chef de la police du comté de Baltimore, Jim Johnson, ils ont fait feu sur M. McCain alors qu'il était en «position défensive». M. Johnson n'a pas précisé pourquoi les policiers ont cru que M. McCain était armé.

L'homme tué partageait la maison avec son ex-compagne et leurs enfants. Récemment, la femme avait obtenu par la justice l'interdiction pour M. McCain de s'approcher d'elle et des enfants.

Rappelons que ce décès faite suite à celui de Freddie Gray à Baltimore, mort suite à son arrestation et à sa détention. La police avait également tué des afro-américains à New-York et à Ferguson, dans le Missouri. Ces cas ont provoqué d'importantes émeutes et des manifestations.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала