Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Massacres dans les écoles américaines: un phénomène viral?

© AP Photo / Greg Wahl-StephensPolice guide students from Rosemary Anderson High School following a shooting at the school, in Portland
Police guide students from Rosemary Anderson High School following a shooting at the school, in Portland - Sputnik France
S'abonner
Les chercheurs américains ont identifié un mécanisme de propagation des fusillades et massacres dans les écoles du pays: chacun de ces cas conduit à l'émergence de nouveaux incidents similaires.

President Barack Obama - Sputnik France
Fusillades en série: Obama accuse le congrès et le peuple américain
Les résultats de la recherche ont été publiés dans la revue PLoS ONE. Les auteurs se sont basés sur les statistiques de la Campagne Brady pour la prévention de la violence armée et sur les données du quotidien USA Today.

Il s'est avéré qu'après chaque incident de ce type, la probabilité de répétition d'un massacre par arme à feu augmente de près d'un tiers pendant les 13 jours suivants. Chaque fusillade dans les écoles conduit, en moyenne, à 0,22 nouveaux incidents.

"Les massacres avec une arme à feu ont lieu aux USA toutes les deux semaines, les fusillades scolaires se répètent une fois par mois. Nous pensons que c'est largement lié à l'autorisation de porter les armes au niveau national", disent les auteurs de la recherche.

Etats-Unis: fusillade dans une église, 9 personnes tuées - Sputnik France
Etats-Unis: fusillade dans une église, 9 personnes tuées
Deux tiers des tireurs scolaires ont apporté des armes de leur propre maison ou de celle de leurs proches. La mortalité des enfants due aux blessures par balles aux USA est cinq fois plus élevée que dans d'autres pays développés.

Pour confirmer leur hypothèse, selon laquelle les fusillades de masse sont "virales", les auteurs ont appliqué un modèle mathématique utilisé dans l'étude de la propagation des infections classiques. Ils ont réussi à prouver que ces tragédies sont plus susceptibles de se reproduire dans un avenir proche si elles sont connues d'une large partie de la population, par exemple, via les médias. Le même mécanisme est déclenché dans le cas des rapports sur les suicides: plus les jeunes en savent, plus le "mauvais exemple" s'avère contagieux.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала