Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crash du vol MH17: la Malaisie demande à l'Onu la création d'un tribunal international

© REUTERS / Maxim ShemetovA man rides his bicycle past the wreckage of MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane
A man rides his bicycle past the wreckage of MH17, a Malaysia Airlines Boeing 777 plane - Sputnik France
S'abonner
La Malaisie a diffusé un projet de résolution du Conseil de sécurité des Nations unies exigeant de former un tribunal international sur l’affaire du crash du Boeing de Malaysia Airlines MH17 dans le Donbass en juillet 2014.

La délégation malaisienne de l'Onu a présenté le mercredi 8 juillet son projet de résolution du Conseil de sécurité des Nations unies pour constituer un tribunal sur l'affaire du crash du Boeing malaisien dans le Donbass, rapporte la revue Malaysian Insider. Selon elle, le projet de résolution malaisien indique qu'un tribunal serait une garantie efficace pour une enquête indépendante et impartiale.

Crash du MH17 - Sputnik France
Crash du MH17: les Pays-Bas achèvent leur enquête
Ce document stipule également que le crash de l'avion en Ukraine est une menace à la paix et à la sécurité internationale, et que tous les Etats doivent coopérer pleinement avec ce tribunal.

La Malaisie pense que le Conseil de sécurité doit créer un tribunal international ayant pour seule fin de traduire en justice les individus responsables des crimes liés au crash du vol de Malaysia Airlines MH17 le 17 juillet 2014.

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines Amsterdam-Kuala-Lumpur s'est écrasé le 17 juillet 2014 près de Grabovo, dans la région de Donetsk. 283 passagers et 15 membres d'équipage se trouvaient à bord. Personne n'a survécu. La plupart des passagers étaient néerlandais.

Les experts néerlandais et malaisiens sont en train de visiter le lieu du crash de l'avion Boeing 777 de Malaysia Airlines qui s'est ecrasé en Ukraine en juillet 2014 - Sputnik France
Vol MH17: la Malaisie appelle à créer un tribunal international
Le 1er juillet, le Bureau pour la sécurité néerlandais OVV a annoncé avoir terminé son enquête sur la catastrophe. Le chef adjoint de l'Agence fédérale du transport aérien Oleg Stortchevoï a déclaré qu'après avoir pris connaissance du rapport préliminaire sur les causes du crash, ses spécialistes avaient plus de questions que de réponses.

Les Pays-Bas ont été les premiers à suggérer la constitution d'un tribunal international pour poursuivre les responsables. La Malaisie a soutenu cette initiative en annonçant son intention de soumettre une résolution appropriée au Conseil de sécurité.

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié l'idée de tribunal international de "prématuré et illogique ". "Cette idée ne nous convient dans son principe", a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала