Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Inde souhaite louer un sous-marin nucléaire dernier cri à la Russie

© press-service of JSC PO Sevmash / Aller dans la banque de photosThe first multirole Yasen K-560 Severodvinsk submarine by the pier of the Sevmash shipyard in Severodvinsk
The first multirole Yasen K-560 Severodvinsk submarine by the pier of the Sevmash shipyard in Severodvinsk - Sputnik France
S'abonner
New Delhi et Moscou sont en négociations sur la location du tout nouveau sous-marin nucléaire russe par la marine indienne, ce qui permettra à cette dernière d'accroître son expérience d'exploitation des sous-marins modernes.

Cette information est rapportée par la revue économique The Times of India se référant à des sources dans la marine nationale. Selon les auteurs, il est question du sous-marin de classe Iassen.

Спуск на воду подводной лодки Новороссийск в Санкт-Петербурге - Sputnik France
L'Inde veut construire des sous-marins nucléaires furtifs avec la Russie
Les négociations seraient en phase finale et devraient se poursuivre, entre autres, lors de la visite en Russie du premier ministre indien Narendra Modi, qui s'est rendu à Oufa pour assister au sommet des Brics et de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS). Les consultations pourraient se terminer d'ici la visite de Modi à Moscou prévue pour cet automne. Actuellement, la marine indienne dispose d'un sous-marin nucléaire polyvalent Chakra construit en Russie dans le cadre du projet 971I (code Otan: Akula).

Ce sous-marin a été remis à l'Inde en 2012 pour 10 ans et a reçu le même nom que le premier sous-marin du projet 670 (code Otan: Charlie-I) loué par la marine indienne en 1988-1991.

Sous-marin du projet 677 Lada - Sputnik France
Moscou prêt à livrer des sous-marins anaérobie à l'Inde
Les négociations sur la location du prochain sous-marin, désigné comme Chakra-III, ont duré plusieurs années. La Russie proposait initialement de transférer la coque inachevée du sous-marin du projet 971 (commande 519, nom supposé pour la marine russe Irbis), mais avec l'arrivée au pouvoir du gouvernement de Modi la position de New Delhi avait changé.

Selon les sources du Times of India, l'Inde insiste sur la location du tout nouveau sous-marin nucléaire polyvalent construit à partir de zéro. Aujourd'hui, il ne peut s'agir que du projet 885 Iassen. La marine russe dispose à l'heure actuelle du premier sous-marin Iassen — K-560 Severodvinsk. Quatre autres sous-marins construits selon le projet modifié 885M Iassen-M, qui se distinguent par de meilleurs équipements et une plus grande furtivité, sont en construction. Au total, la Russie compte se doter de sept sous-marins du projet 885M d'ici la fin de 2020.

Les sous-marins des projets 885 et 885M sont des SNLE équipés des systèmes de missiles Onyx et Kalibr prévus pour éliminer des navires et des cibles côtières. La portée maximale de ces missiles est comprise entre 300 et 2800 km.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала