Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Armement: la Géorgie passe une nouvelle commande à la France

© Sputnik . Grigoriy Sisoev / Aller dans la banque de photosTbilisoba Georgian festival in Moscow
Tbilisoba Georgian festival in Moscow - Sputnik France
S'abonner
La ministre géorgienne de la Défense Tinatine Khidacheli a signé à Paris un second contrat pour l'achat de systèmes français de défense antiaérienne, écrit lundi le quotidien Kommersant.

Le premier accord, signé il y a un mois, portait sur du matériel permettant de contrôler l'espace aérien. Le présent contrat concerne directement les systèmes capables d'abattre les avions ennemis. Pour Tbilissi, ces accords sont sensationnels car jusqu'à présent les États occidentaux s'abstenaient de livrer des armes en Géorgie par crainte d'une réaction négative de Moscou.

Флаги Украина НАТО - Sputnik France
Sénateur français: Paris et Berlin s'opposent à l'adhésion de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie à l'Otan
La ministre n'a pas précisé quels systèmes seraient fournis à l'armée géorgienne, précisant seulement que les livraisons devraient commencer à partir du 1er janvier. Elle a catégoriquement refusé de dévoiler les détails du contrat en promettant d'expliquer le fond de l'accord au "groupe parlementaire de confiance". Selon les sources proches du ministère de la Défense, il serait question d'un achat (échelonné sur plusieurs années) de missiles français sol-air capables d'abattre des avions ennemis.

Le 15 juin, pendant le salon du Bourget, Tinatine Khidacheli a signé avec la société ThalesRaytheonSystems (TRS) un premier contrat pour l'achat de radars militaires, également avec un paiement échelonné. Les détails de ce contrat étaient tenus secrets mais les parties avaient au moins fait allusion au matériel acheté: lors de la signature du contrat, une maquette de radar à moyenne portée GM 200 se trouvait sur la table. "Le ciel géorgien est entièrement protégé et notre défense antiaérienne est intégrée dans le système de l'Otan", annonçait à l'époque la ministre géorgienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала