Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cameroun: double attentat-suicide dans le nord, au moins 11 morts

S'abonner
Au moins 11 personnes ont été tuées lors d'un double attentat-suicide dans la ville de Fotokol, dans l'extrême nord du Cameroun, a affirmé lundi à l'AFP une source proche des services de sécurité camerounais.

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser dimanche soir à quelques secondes d'intervalles à proximité d'un camp de l'armée camerounaise, selon cette source basée à Fotokol, qui dit avoir "dénombré 12 corps", dont celui d'une kamikaze. Une source policière basée dans cette région en proie aux insurgés islamistes de Boko Haram a confirmé ce double attentat, sans être en mesure de fournir un bilan précis.

La première explosion s'est produite dans un bar situé non loin d'un camp des forces spéciales camerounaises, peu après le coucher du soleil, au moment de la rupture quotidienne du jeûne du ramadan. La deuxième explosion a suivi alors que des soldats s'approchaient du bar.

D'après le journal local L'Oeil du Sahel, les deux kamikazes portaient des burqas.

Cette attaque n'a pas été revendiquée mais elle porte la marque du groupe djihadiste Boko Haram, qui a multiplié ces derniers mois les attentats et les attaques au Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала