Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Inde construira six sous-marins nucléaires d'attaque

© Photo WikipediaINS Chakra the nuclear attack submarine of the Indian Navy
INS Chakra the nuclear attack submarine of the Indian Navy - Sputnik France
S'abonner
Le premier SNLE indien, INS Arihant, qui passe des essais en mer, sera livré à l'armée dès 2016.

L'Inde envisage de construire au moins six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), a annoncé mercredi le chef adjoint d'Etat-major de la Marine indienne, le contre-amiral P.Murugesan au magazine indien The Economic Times.

"Le gouvernement a donné son feu vert à la création de six nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque au début de l'année. Nous avons lancé les travaux de conception, mais nous sommes toujours à l'étape de conceptualisation", a indiqué le contre-amiral.

Manmohan Singh - Sputnik France
Inde: le premier sous-marin nucléaire Arihant, un pas géant en avant (Singh)
Le premier sous-marin lanceur d'engins (SNLE) indien, INS Arihant, passe des essais en mer. Ce submersible sera livré à la marine dès 2016.

Les six futurs sous-marins viendront compléter la branche navale de la triade nucléaire indienne. D'après The Economic Times, leur conception coûtera près de 900 milliards de roupies (près de 13 milliards d'euros).

A l'heure actuelle, la Marine indienne dispose d'un seul sous-marin nucléaire d'attaque, INS Chakra, pris en crédit-bail à la Russie.

The first multirole Yasen K-560 Severodvinsk submarine by the pier of the Sevmash shipyard in Severodvinsk - Sputnik France
L'Inde souhaite louer un sous-marin nucléaire dernier cri à la Russie
Moscou et New Delhi achèvent des négociations sur l'acquisition en crédit-bail d'un autre sous-marin nucléaire russe, désigné comme Chakra-III. La revue économique The Times of India a annoncé début juillet, se référant à des sources dans la Marine nationale, qu'il s'agit d'un submersible de classe Iassen, le sous-marin le plus silencieux conçu en Russie.

"Les SNA – sous-marins nucléaires d'attaque – doivent garantir le potentiel de combat de la flotte sous-marine indienne. Nous comptons atteindre cet objectif en utilisant à la fois des sous-marins diesel-électriques, nucléaires d'attaque et nucléaires lanceurs d'engins", a déclaré à Sputnik à New Delhi le vice-président de la Société des études politiques Uday Bhaskar.

Selon M.Bhaskar, "si on analyse l'évolution des Marines de guerre des Etats-Unis, de l'ex-URSS, du Royaume-Uni, de la France ces 40 ou 50 dernières années, ainsi que le récent développement de la Marine chinoise, on constate qu'il s'agit toujours du même scénario. L'Inde cherche à atteindre le même niveau et à pouvoir créer et construire ses sous-marins nucléaires d'attaque", a conclu l'expert.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала