Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ayatollah Khamenei: la politique US contraire à celle de Téhéran au Proche-Orient

© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosДуховный лидер Ирана аятолла Сейед Али Хаменеи
Духовный лидер Ирана аятолла Сейед Али Хаменеи - Sputnik France
S'abonner
Selon le Guide suprême iranien, l'Iran n'a pas l'intention de dialoguer avec les Etats-Unis sur les questions internationales.

La politique américaine à l'égard du Proche-Orient est contraire à celle de l'Iran, a déclaré samedi le Guide suprême de la révolution iranienne, l'ayatollah Ali Khamenei, à la chaîne iranienne Press TV.

U.S. Secretary of State John Kerry, left, and Saudi Foreign Minister Adel al-Jubeir, right, leave after a joint news conference at Riyadh Air Base in Saudi Arabia, Thursday, May 7, 2015 - Sputnik France
Proche-Orient: les USA renforcent leur présence navale
"La politique des Etats-Unis au Proche-Orient est tout à fait contraire à celle de l'Iran", a indiqué l'ayatollah Khamenei dans un discours consacré à la fin du jeûne du Ramadan.

Selon lui, Téhéran n'a toujours pas l'intention de mener un dialogue avec Washington sur les questions internationales, les négociations sur le nucléaire iranien ayant été une exception à la règle.

Iranian Foreign Minister Javad Zarif (R) listens to questions from journalists as he stands next to Iran's chief nuclear negotiator Abbas Araghchi (L) and Hossein Fereydoon (2nd L), brother and close aide to President Hassan Rouhani, on the balcony of Palais Coburg, the venue for nuclear talks in Vienna, Austria, July 10, 2015 - Sputnik France
Nucléaire: un accord obtenu entre l'Iran et les Six
Lancées il y a plus de 10 ans, les négociations entre l'Iran et les Six (5+1: Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) sur le programme nucléaire iranien ont finalement abouti mardi à la conclusion d'un accord à Vienne.

Les parties ont adopté un plan d'action qui permettra de lever les sanctions imposées à l'Iran par le Conseil de sécurité de l'ONU, les Etats-Unis et l'UE. Le dernier volet des discussions a duré plus de 18 jours. L'accord de Vienne lève les obstacles pour le commerce extérieur de l'Iran tout en maintenant l'embargo sur les armes et les missiles à destination de ce pays. L'Iran, pour sa part, ne pourra pas élaborer de combustible nucléaire pendant 15 ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала