Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Privatisations: Ukrainiens s’abstenir

© REUTERS / Yuri GripasUkrainian Prime Minister Arseny Yatseniuk delivers remarks at the U.S.-Ukraine Business Forum in Washington July 13, 2015.
Ukrainian Prime Minister Arseny Yatseniuk delivers remarks at the U.S.-Ukraine Business Forum in Washington July 13, 2015. - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a interdit aux investisseurs du pays de participer à la nouvelle vague de privatisation. Il a souligné que certains accords sur ce sujet ont été validés lors de visites aux Etats-Unis et au Canada.

M. Iatseniouk est certain que seuls les investisseurs étrangers doivent participer à la nouvelle période de privatisation entamée par le gouvernement, lit-on dans les médias ukrainiens.

Parlement européen à Strasbourg - Sputnik France
Ukraine: une délégation du Parlement européen se rend à Kiev

"Nous commençons une privatisation transparente et juste, c'est pourquoi nous voulons que seuls les investisseurs étrangers qualifiés y prennent part, et non les anciens oligarques ukrainiens", a déclaré le premier ministre.

Selon lui, les industries énergétique et agroalimentaire, ainsi que celle des hautes technologies sont les plus attrayantes en vue de leur vente aux étrangers. Le gouvernement ukrainien a déjà approuvé la liste des biens publics qui devront être privatisés en 2015.

"Lors de notre visite aux Etats-Unis nous avons convenu que la société Cargill, la plus importante des Etats-Unis, construirait un terminal GNL (gaz naturel liquéfié). Le contrat est évalué à 100 millions de dollars, ce qui équivaut à des dizaines de milliers d'emplois", a indiqué M. Iatseniouk.

L'Ukraine étant "un acteur clé du marché alimentaire mondial" pourrait "définir la politique mondiale d’approvisionnement" en coopération avec les Etats-Unis et le Canada. De plus, l’Ukraine a besoin de matériels et des technologies modernes, des négociations à ce sujet sont en cours avec des partenaires américains, a précisé le chef du gouvernement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала