Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Kosovo veut rentrer au patrimoine de l'Unesco

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosПриштина
Приштина - Sputnik France
S'abonner
Le ministre kosovar des Affaires étrangers, Hashim Thaci, a annoncé que le Kosovo a déposé son dossier pour rentrer au patrimoine de l'Unesco. Le gouvernement serbe est prêt pour sa part à tout faire pour l'en empêcher.

Le Kosovo a déposé son dossier pour être inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, selon un Tweet du ministre kosovar des Affaires étrangères, Hashim Thaci. Selon lui, toutes les formalités doivent être réglées en novembre. Le ministère serbe des Affaires étrangères a pour sa part déclaré que son gouvernement ferait tout pour empêcher au Kosovo de rentrer à l'Unesco.

Le porte-parole du gouvernement serbe, Marko Djuric, a considéré cette initiative comme "cynique" et "politiquement irresponsable". Il a souligné que l'idée d'une adhésion du Kosovo à l'Unesco était inacceptable pour le gouvernement de la Serbie.

Kosovo: affrontements à Pristina - Sputnik France
Kosovo: affrontements à Pristina
Interrogé par Sputnik, l'ancien ministre yougoslave des Affaires étrangères, Vladislav Jovanovic, a estimé que ce qui se passe est une tentative des Etats-Unis et de l'UE de légaliser le quasi-Etat du Kosovo. "Même si le Kosovo est inscrit sur la liste du patrimoine mondiale de l'Unesco, cela ne veut pas dire que les sites patrimoniaux serbes passeront sous contrôle des autorités à Pristina. Si la Serbie n'a pas de possibilité de protéger ses sites patrimoniaux elle-même, cette mission, selon les accords, devrait être exercée par la Mission de l'ONU au Kosovo (UNMIK)", a-t-il fait remarquer.

Dans le même temps, il a estimé que les Etats-Unis et l'UE feraient tout pour réduire à peau de chagrin le rôle de l'UNMIK. Mais dans ce cas-là, la Russie et la Chine ainsi que d'autres pays membres du Conseil de sécurité de l'Onu pourraient exprimer leur désaccord.

Le Kosovo possède près de 2.500 sites patrimoniaux chrétiens, dont une grande partie a été détériorée lors des affrontements sur son territoire.

A partir de 2000, les extrémistes albanais ont détruit 150 églises et monastères orthodoxes, dont 35 lors des troubles de 2004. Parmi les reliques les plus touchées par les extrémistes, on trouve Notre-Dame de Ljeviš. En 2006, cette église a été inscrite à l'Unesco en vue de la prévenir d'une détérioration. Sur les murs des monastères kosovars, on peut toujours voir des graffitis à l'honneur de l'Armée de libération du Kosovo et depuis peu de l'Etat islamique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала