Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Twitter inaccessible en Turquie suite à l'attentat de Suruc

S'abonner
Les internautes turcs ont été privés d'accès au réseau Twitter sur l'ensemble du territoire du pays mercredi.

Plus tôt dans la journée, un tribunal de la ville de Suruc a interdit la diffusion de vidéos et d'images photos prises sur les lieux de l'attentat terroriste qui avait fait 32 morts lundi 20 juillet. Des centaines de pages des sites et des réseaux sociaux affichant les images interdites ont été bloquées.

Selon le journal local Milliyet, le blocage de Twitter en Turquie pourrait être lié soit à l'interdiction de publier des informations sur l'attentat, soit à des problèmes techniques. Les autorités turques n'ont pour le moment émis aucun commentaire sur ce sujet.

participants à une manifestation à Istanbul - Sputnik France
Attentat-suicide en Turquie: manifestation contre l'EI et le gouvernement
Une attaque terroriste a frappé lundi la ville de Suruc, située non loin de la frontière syrienne et de la ville de Kobané, faisant 32 morts et une centaine de blessés. L'explosion s'est produite dans le centre culturel Amara lors d'une conférence de presse consacrée au transport de l'aide humanitaire à destination de Kobané. D'après les autorités, l'attentat a été perpétré par une femme kamikaze de 18 ans membre de l'Etat islamique.

L'EI a par la suite revendiqué l'attaque. Suite à l'attentat, des milliers de personnes ont pris part à une manifestation dans le centre d'Istanbul pour dénoncer la politique du gouvernement turc, qui, selon eux, encourage le terrorisme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала