Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Eleveurs en colère: barrages filtrants aux accès au Mont Saint-Michel

© Flickr / afloresmLe Mont-Saint-Michel
Le Mont-Saint-Michel - Sputnik France
S'abonner
Des éleveurs ont à nouveau installé jeudi des barrages aux accès au Mont Saint-Michel, qu'ils avaient levés la veille au soir après l'annonce d'une aide d'urgence du gouvernement, mais sans empêcher les touristes de gagner le parking du site.

Des deux routes qui donnent accès à ce site touristique, l'un des plus visités de France, la RD275, en provenance d'Avranches, est bloquée par une demi-douzaine de tracteurs, tandis que la RD976, en provenance de Pontorson, fait l'objet d'un barrage filtrant qui permet aux automobilistes de gagner le parking après une attente, a indiqué à l'AFP Vincent Derieux, un producteur de lait et de porc installé à l'un des deux barrages.

Les agriculteurs laissent sortir les véhicules qui veulent quitter le site, a-t-il dit.

"Nous sommes en tout une quarantaine, avec une quinzaine de tracteurs", a-t-il déclaré, précisant que les manifestants sont en majorité des producteurs de lait.

Le mouvement, qui a démarré après 9H00, devrait durer au moins jusqu'à 17H00, a ajouté l'éleveur, qui a qualifié le mouvement de "spontané" et "indépendant", après l'appel des organisations syndicales normandes mercredi soir à suspendre le mouvement.

"On n'est pas satisfaits qu'ils aient proposé de suspendre le mouvement", a-t-il dit, déplorant que le lait ait été "un peu oublié" du plan d'urgence de 600 millions d'euros présenté mercredi par le gouvernement.

Le Mont Saint-Michel avait été bloqué une première fois lundi par des dizaines d'éleveurs dénonçant la faible rémunération de leur production.

Non loin de là, le barrage aux accès de Saint-Malo a été levé mercredi soir, a déclaré à l'AFP Yannick Frain, de la FDSEA d'Ille-et-Vilaine.

"Aujourd'hui on recharge les batteries pour reprendre le flambeau dans les jours qui viennent avec des opérations coup de poing. On est en train de programmer quels sites on va prendre pour cible du côté des transformateurs et des distributeurs", a-t-il averti.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала