Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La principale déception de Barack Obama

© REUTERS / Kevin LamarqueLe président des Etats-Unis Barack Obama, 2014
Le président des Etats-Unis Barack Obama, 2014 - Sputnik France
S'abonner
Des dizaines de milliers de personnes meurent à cause de l'absence d'avancée sur le contrôle des armes aux Etats-Unis, ce qui constitue la principale déception de Barack Obama concernant sa présidence, a-t-il confié dans son interview à la BBC.

"Si vous regardez le nombre d'Américains tués depuis le 11 septembre par le terrorisme, c'est moins de 100 personnes. Si vous regardez le nombre de gens tués par la violence due aux armes à feu, ça va chercher dans les dizaines de milliers", a-t-il déclaré.

Dans l’interview, M. Obama a estimé que les Etats-Unis, en tant que nation développée, ne disposaient pas malheureusement de lois suffisamment sensées sur le contrôle des armes à feu.

L’incapacité de résoudre ce problème représente pour le président américain une vraie frustration. Mais, selon lui, il ne compte pas baisser les bras dans les dix-huit mois qui restent d’ici la fin de son mandat présidentiel.

Le droit de posséder et porter une arme à feu est garanti par le Deuxième amendement de la Constitution des États-Unis. Le contrôle des armes à feu rencontre néanmoins de nombreuses résistances aux États-Unis. Lors de sa présidence, Barack Obama a appelé le Congrès à durcir l'accès aux armes à feu à plusieurs reprises.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала