Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

« Big Cazeneuve » n'est plus notre brother après la #LoiRenseignement ?

© REUTERS / Stephane MaheFrench Interior minister Bernard Cazeneuve speaks to the media following an incident where man ploughed a van into a crowded Christmas market in Nantes December 22, 2014
French Interior minister Bernard Cazeneuve speaks to the media following an incident where man ploughed a van into a crowded Christmas market in Nantes December 22, 2014 - Sputnik France
S'abonner
Une semaine de buzz politique: on a assisté ce jeudi à la naissance d'un nouveau mème Twitter qui risque de s'infiltrer rapidement dans le langage courant.

Avec la loi renseignement (cet équivalent du Patriot Act américain) finalement adopté par le Conseil constitutionnel, le Premier Ministre a été parmi les premiers à s'en réjouir:

La France a désormais un cadre sécurisé contre le terrorisme et respectueux des libertés. C'est un progrès décisif!

Le Twitter de l'agence digitale Social Reflex a d'ailleurs ironisé sur ce ton excessivement positif en postant une courte vidéo de Kurt Cobain, visiblement sous stupéfiants, qui remerciait ses fans sur scène.

C'est le blogueur populaire Korben qui est moins ironique. Il répond à Valls de façon assez méchante: Vous êtes tellement à côté de la plaque que vous me faites pitié.

Ensuite Korben écrit un article qui déplore la fin des libertés et il le résume dans un Tweet:
« Big Cazeneuve est maintenant une réalité », en faisant un joli usage du nom de l'auteur de la loi contestée.

Avec presque 100 000 abonnés à son compte, c'est ainsi que le sujet « Big Cazeneuve » va presque directement dans le top de Twitter.

Il faut dire Bernard Cazeneuve est comparé à Big Brother au moins depuis le mois d'avril.

Lors des débats sur la loi, les internautes l'accusaient déjà de n'être « ni Big ni Brother ».

Et maintenant ce n'est plus un Big Brother Cazeneuve mais Big Cazeneuve tout court. Puisque ça devient une réalité, il fallait bien trouver un terme plus concis.

C'est peut-être la faute à un certain populisme qui est propre à Twitter… on n'a presque pas vu de postes d'encouragement avec le hashtag #loirenseignement ou même #cazeneuve. A part les fonctionnaires bien évidemment.

 

On aurait pu s'attendre à retrouver plus de solidarité chez les partisans d'une France forte et indépendante.

Mais non, car à l'origine de cette loi il y avait le Patriot Act américain.

Même l'extrême droite qui accuse souvent le gouvernement PS de laxisme nous a surpris par la déclaration de Florian Philippot qui pense que « la Loi Renseignement restreint les libertés des Français ».

Sans doute pour éviter toute ambigüité sur sa position vis-à-vis des extrémistes, Florian Philippot propose une solution alternative à la loi adoptée… fermer les mosquées.

Non, s'il est contre la loi en question, ce n'est pas pour autant que M.Philippot s'est converti en défenseur des droits de l'homme.

Reste à espérer alors que ce sacrifice électoral du gouvernement va réellement servir au renforcement de la sécurité. Et d'ici quelques années on félicitera notre Big Cazeneuve.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала