Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Embargo russe: perte de 20 centimes le kilo pour les éleveurs français de porc

© Sputnik . Ruslan Krivobok / Aller dans la banque de photosМясные туши в холодильной камере
Мясные туши в холодильной камере - Sputnik France
S'abonner
Les éleveurs français de porc touchés par l'embargo russe.

L'embargo russe sur les denrées alimentaires occidentales, a fait perdre aux éleveurs français 20 centimes le kilo de porc, a annoncé le président de la fédération porcine (FNP) Paul Auffray, cité par la RTBF.

Pour le porc, "on a estimé que l'embargo coûte 20 centimes du kilo aux éleveurs français", car l'embargo a causé "un embourbement du marché européen qui a fait baisser les prix", a déclaré le responsable.

"Le débouché russe était d'autant plus intéressant qu'il permettait de vendre des abats et autres pièces grasses", qui n'intéressent pas forcément les autres marchés, a-t-il expliqué.

"Certaines de ces pièces ont été ré-aiguillées vers l'Asie et notamment la Chine", mais pas dans les mêmes conditions car "quand on est dos au mur les nouvelles destinations vous les trouvez à un prix inférieur", a déploré M.Auffray.

En représailles aux sanctions occidentales contre la Russie, Moscou a décrété un embargo sur certains produits alimentaires en provenance des Etats-Unis, de l'UE, du Canada, de l'Australie et de la Norvège. La liste de ces denrées a été publiée le 7 août 2014. Elle comprend notamment les produits laitiers, les viandes, les poissons et les fruits et légumes.

Fin juin 2015, l'embargo sur les denrées provenant des pays visés par les contre-sanctions russes a été prorogé jusqu'au 5 août 2016.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала