Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Finlandais craignent que l'Ukraine ne devienne une nouvelle Grèce

© AP Photo / Efrem LukatskyUkrainian nationalists carry torches and a banner reading 'Heroes do not die' during a rally in downtown Kiev, Ukraine, late Thursday, Jan. 1, 2015
Ukrainian nationalists carry torches and a banner reading 'Heroes do not die' during a rally in downtown Kiev, Ukraine, late Thursday, Jan. 1, 2015 - Sputnik France
S'abonner
"L'Ukraine sera-t-elle une nouvelle Grèce?", se demande un journal finlandais, rappelant qu'en 2014, Helsinki a déjà accordé environ 6,5 millions d'euros d'aide financière à Kiev.

L'Union européenne a délié la bourse de ses contribuables, non seulement pour la Grèce, mais aussi pour l'Ukraine, rapporte jeudi le quotidien Iltaleht dans un article intitulé "L'Ukraine, une nouvelle Grèce?".

Magasin à Lvov - Sputnik France
Ukraine: de l'aide humanitaire fournie par la Pologne mise en vente
La décision de l'UE d'accorder un nouveau paquet d'aide à la Grèce pour un montant d'environ 86 milliards d'euros a failli diviser le gouvernement finlandais. Cependant, le soutien financier à l'Ukraine, qui se chiffre à des milliards d'euros, ne provoque pas en Finlande de discussions aussi vives que celles qui concernent la Grèce.

Le journal rappelle que la semaine dernière, l'Union européenne a octroyé 600 millions d'euros à l'Ukraine dans le cadre du nouveau programme de soutien macrofinancier. Selon Iltaleht, en 2014, Helsinki a apporté à Kiev près de 6,5 millions d'euros d'aide financière. Ce montant est beaucoup moins important que les sommes affectées à cet effet par des voisins de la Finlande, notamment par la Suède, le quatrième plus grand donateur de l'Ukraine après les Etats-Unis, l'Allemagne et le Canada. En mars dernier, le gouvernement suédois a annoncé sa décision d'accorder chaque année à Kiev 220 millions de couronnes (23,5 millions d'euros) pendant sept ans, dans le cadre de la coopération bilatérale visant à soutenir les réformes en Ukraine.

Денежные купюры и монеты США и Украины - Sputnik France
Ukraine: des années de dépendance de l'aide extérieure à venir
Stockholm va en outre octroyer un prêt de 100 millions de dollars à l'Ukraine et envisage de lui apporter 50 millions de couronnes suédoises (5,3 millions d'euros) d'aide humanitaire qui sera versée par l'intermédiaire de l'Agence de l'Onu pour les réfugiés et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), ainsi que via l'association suédoise Rädda Barnen ("Sauvez les Enfants").

La Norvège débloquera cette année 310 millions de couronnes norvégiennes (36,9 millions d'euros) à titre de soutien financier à l'Ukraine. Le Danemark a pour sa part accordé 10 millions de couronnes (1,3 million d'euros) d'aide humanitaire aux déplacés internes victimes de la crise ukrainienne. En 2014, Copenhague avait déjà affecté la même somme à l'Ukraine via le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Rappelons que le 22 mai 2015, la Commission européenne et le gouvernement ukrainien ont signé à Riga un mémorandum d'octroi de 1,8 milliard d'euros de soutien macrofinancier à Kiev. Ce soutien sera apporté par tranches de 600 millions d'euros chacune, les deux premières tranches pouvant être versées cette année.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала