Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Taliban: le nouveau chef va mener à l'échec malgré ses compétences

S'abonner
D'après les estimations du directeur du Centre d'études de l'Afghanistan contemporain, la mort du mollah Omar affaiblira considérablement les Talibans.

Le nouveau chef du mouvement extrémiste Taliban, Akhtar Mohammed Mansour, est un homme assez compétent, toutefois, avec son arrivée, les Talibans pourront essuyer un échec, estime le directeur du Centre d'études de l'Afghanistan contemporain, Omar Nessar.

D'après les informations publiées sur le site internet du ministère pakistanais des Affaires étrangères, la deuxième reprise des négociations entre les dirigeants afghans et les représentants du mouvement Taliban est reportée à cause de l’annonce de la mort leur chef historique Mohammad Omar. Le mollah Omar serait probablement mort dans un hôpital de Karachi en avril 2013. La publication indique également qu'Akhtar Mohammed Mansour a été élu en tant que nouveau chef.

"Akhtar Mohammed Mansour est un homme numéro deux dans le mouvement Taliban. Il était à la tête du conseil militaire. C'est-à-dire qu'il a dirigé des actions militaires sur les territoires où les Talibans sont actifs. Cependant, il reste en dessous de Mohammad Omar car il n'a pas le statut d'émir de l’Emirat islamique d'Afghanistan", a déclaré un expert de Ria Novosti.

Quant aux négociations des Talibans avec l'administration afghane, M. Nessar estime qu'elles continueront. D'ailleurs, les Talibans feront des concessions, puisque la mort de leur chef va mener à l'affaiblissement des Talibans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала