A la frontière britannique, des "pressions psychologiques" sur les Russes

© RIA Novosti . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosРабота британского визового центра
Работа британского визового центра - Sputnik France
La possession d'un visa britannique ne garantit pas aux citoyens russes un passage de la frontière sans problèmes, préviennent les diplomates.

Les diplomates russes ont prévenu que les Russes pourraient subir un interrogatoire par la police des frontières britanniques. Une citoyenne russe a été arrêtée à l’aéroport de Londres et questionnée par la police des frontières pendant sept heures, malgré un visa britannique qu'elle avait déjà utilisé à plusieurs reprises, remarque l’ambassade russe à Londres.

David Cameron - Sputnik France
Royaume-Uni: le référendum sur la sortie de l’UE avancé à juin 2016

L’ambassade a noté qu’une telle situation pourrait se répéter sous la forme d'une pression psychologique à l'égard des citoyens russes sur fond de difficultés dans les relations russo-britanniques.

2014 n'a pas été particulièrement fructueuse pour les relations russo-britanniques, a remarqué Alexandre Yakovenko, ambassadeur russe à Londres, au début de l’année 2015. En effet, faire preuve d'optimisme face aux relations officielles presque gelées à tous les niveaux s'avère être un vrai défi. Le seul moyen de sortir de l'ambiance de morosité est de prendre un certain recul. Après tout, le contexte international explique les origines de l'état actuel des relations entre la Russie et l'Occident. Cependant, M. Poutine et M. Cameron restent toujours prêts à échanger sur leurs différends, a précisé l’ambassadeur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала