Correspondant du Figaro: un jeu TV russe trop intelligent pour l'Occident

© Photo YoutubeLe jeu télévisé "Quoi? Où? Quand?"
Le jeu télévisé Quoi? Où? Quand? - Sputnik France
Bien que le jeu télévisé "Quoi? Où? Quand?" constitue la seule exception sur fond de "médiocrité" générale de la télévision russe, cette émission intelligente n'a pratiquement aucune chance de succès en Occident, selon Pierre Avril, correspondant du journal français Le Figaro.

En septembre prochain, le jeu télévisé russe "Quoi? Où? Quand?" va célébrer son 40e anniversaire, et bien que cette émission intelligente soit de plus en plus populaire, elle n'a certes pas la moindre chance de succès en Occident, est persuadé le journaliste français Pierre Avril.

Selon M.Avril, le "Quoi? Où? Quand?", dont le nombre de spectateurs se chiffre en moyenne à 5 millions, se distingue favorablement sur fond de "médiocrité" générale de la télévision russe.

"Dans ce jeu intelligent, nous tenons à montrer aux téléspectateurs comment se forge la réflexion", a déclaré Natalia Stetsenko, directrice générale de la compagnie TV Igra et présidente d'honneur de l'Association internationale des clubs "Quoi? Où? Quand?".

Diffusé en direct depuis 1975, ce jeu intelligent fait s'affronter six candidats qui doivent répondre à des questions de logique, mais la politique n'y est pas de mise. Dans le cadre de cette émission, des candidats, provenant du grand public ou des célébrités, individuellement ou en équipe, subissent des épreuves, en vue de gagner un prix. 

Selon le correspondant du quotidien français, ce jeu intelligent qui attirait autrefois pour la plupart des nostalgiques de l'époque soviétique, mais qui est aujourd'hui de plus en plus apprécié par les jeunes en Russie, a très peu de chances de s'affirmer sur le sol occidental.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала