Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Affaire Netzpolitik.org: le procureur général allemand destitué

© REUTERS / Fabrizio BenschAffaire Netzpolitik.org: le procureur général allemand destitué
Affaire Netzpolitik.org: le procureur général allemand destitué - Sputnik France
S'abonner
Selon la déclaration du ministre allemand de la Justice Heiko Maas citée par le journal Bild, le procureur général de la République fédérative allemande Harald Range, qui avait accusé le ministère de la Justice de pression sur l’enquête dans l’affaire Netzpolitik.org, a été destitué.

D'après les propos de M. Range, le ministère allemand de la Justice avait ordonné d'interrompre la vérification et rejeter la plainte déposée par l'Office fédéral pour la protection de la constitution contre le site Netzpolitik.org. Selon le procureur général, cela équivaut à faire pression sur l'enquête. Ces déclarations ont été suivies par la réaction du ministère.

A demonstrator holds up a placard which reads Rest in Peace freedom of press! during a rally to protest against a criminal complaint by the domestic intelligence agency, the Office for the Protection of the Constitution (BfV), over articles about it that appeared on the Netzpolitik.org blog, in Berlin, Germany, August 1, 2015 - Sputnik France
"Liberté de la justice" à l'allemande: faire taire les journalistes

"Mon crédit à l'égard des dirigeants (du parquet, ndlr) est ruiné considérablement", a déclaré M. Maas. Il a également nommé le successeur de M. Range qui sera le procureur de Munich Peter Frank.

L'enquête contre les journalistes du site d'informations Netzpolitik.org a été ouverte récemment par le parquet allemand. Les journalistes sont soupçonnés d'avoir dévoilé un secret d'Etat en publiant des projets de surveillance en ligne des autorités.

M. Range a indiqué que les résultats de l'expertise indépendante montrent que le délit a bien eu lieu. Selon lui, la liberté de la presse et d'expression n'est pas illimitée, et les journalistes doivent respecter la loi.

A journalist, with black tape over the mouth to illustrate the silencing of free speech and journalists - Sputnik France
Allemagne: la vérité est-elle de la haute trahison?

Cependant, l'affaire Netzpolitik.org a eu d'importants retentissements parmi les responsables du pays et dans la société allemande. Un représentant de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a demandé aux autorités allemandes d'arrêter l'enquête contre les journalistes jugée contraire à la liberté d'information et de la presse.

L'enquête a été vivement critiquée par des personnalités politiques et des journalistes allemands. Près de 1.300 personnes ont pris part à la manifestation dans le centre de Berlin pour exprimer leur soutien à la liberté de la presse et protester contre la persécution des journalistes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала