Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Menace russe": les Américains en désaccord avec leurs généraux

S'abonner
De toute évidence, les responsables de la sécurité nationale aux Etats-Unis n'arrivent toujours pas à désigner la principale menace pour leur pays, constate le Washington Post.

Alors que plusieurs hauts gradés américains qualifient la Russie de principale menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis, les Américains lambda ne le pensent sans doute pas, écrit le Washington Post (WP), se référant au récent sondage de Pew Research. 

C'est le général Joseph Dunford, nommé récemment au poste de chef d'état-major interarmées, le plus haut poste militaire américain, qui a donné le ton des spéculations sur la "menace russe". 

"La Russie représente la plus grave menace pour notre sécurité nationale", a-t-il déclaré. 

Et d'expliquer qu'en tant que puissance nucléaire, la Russie menaçait l'existence même des Etats-Unis. 

Le commandant en chef de l'US Air Force, le général Paul Selva s'est prononcé dans le même sens. 

"Je classerais les menaces pour les Etats-Unis comme suit: la Russie, la Chine, l'Iran et la Corée du Nord", a-t-il indiqué. 

Plus tard, le général Mark Milley a également émis des mises en garde contre le Kremlin. 

"Je pense que, du point de vue militaire, la Russie représente la menace numéro un", a-t-il martelé. 

Et seul le général Robert Neller a remis en doute dans une certaine mesure les déclarations du haut commandement militaire américain. 

"Je suis d'accord avec le général Dunford en ce qui concerne la menace potentielle de la Russie, mais je doute que ce pays entende attaquer les Etats-Unis", a-t-il dit. 

Le WP constate que les responsables de la sécurité nationale des Etats-Unis n'arrivent toujours pas à désigner la principale menace pour leur pays. Les avis des généraux et des représentants des services de sécurité divergent. Ainsi, le directeur du FBI, James Comey, cite l'Etat islamique comme principale menace. Et tout indique que les Américains lambda sont plutôt du côté de M.Comey. 

Selon les résultats du sondage de Pew Research, les citoyens américains placent les djihadistes de l'Etat islamique en première position parmi les menaces pour leur sécurité. Viennent ensuite l'Iran, les cyberattaques, l'instabilité économique dans le monde et, enfin, la Russie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала