Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sondage: la politique US désavouée par les Américains

© AP Photo / Michael ProbstA trader watches his screens at the stock market in Frankfurt, Germany
A trader watches his screens at the stock market in Frankfurt, Germany - Sputnik France
S'abonner
La plupart des Américains sont persuadés que leur pays s'engage actuellement sur une mauvaise voie, relève un sondage réalisé par le Wall Street Journal et NBC News. Et même les candidats aux présidentielles les plus connus n'éveillent que des sentiments négatifs chez les électeurs.

Le sondage a été effectué entre le 26 et le 30 juillet parmi un échantillon représentatif de 1.000 adultes. Se basant sur les résultats de l'enquête, les experts estiment que les Américains sont de plus en plus inquiets de la situation politique et économique des États-Unis.

"Nous n'aimons pas trop nos candidats", a coupé net le Républicain Bill McInturff, sondeur qui a aidé à organiser l'enquête.

"Les élections de 2016 approchent et sont nettement moins bien définies qu'elles semblaient au début de l'année", a ajouté le sondeur démocrate Peter Hart. "C'est l'électorat qui a très peur, peur pour sa stabilité économique".

President Vladimir Putin meets with President Barack Obama in Enniskillen, Northern Ireland - Sputnik France
Poutine, EI et Obama: les Américains racontent leurs peurs
Notamment, 65 % des personnes interrogées estiment que les États-Unis "font fausse route". Dans un contexte d'inquiétudes persistantes à l'égard de leur économie, 24% des Américains sont convaincus que la situation économique va s'aggraver dans les 12 prochains mois, contre 17% en 2014.

Deux tiers des Américains veulent que le successeur de Barack Obama opte pour une approche différente. Mais le pays reste écartelé entre deux partis qui pourraient le mener à la déroute: 39% voudraient un Républicain à la Maison Blache contre 37% se prononçant pour un Démocrate.

"La voie choisie ces dernières années a été une pente descendante", déplore John Myers, un Américain interrogée de 45 ans. " Nous avons voté pour un grand nombre de Républicains mais ils n'arrangent pas les choses. S'il n'en tenait qu'à moi, j'aurais nettoyé tout Washington", conclut l’interrogé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала