Gorbatchev: les USA, obstacle à un monde sans armes nucléaires

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosБывший президент СССР Михаил Горбачев
Бывший президент СССР Михаил Горбачев - Sputnik France
Washington était un "obstacle insurmontable" à l’obtention d’un monde sans menace nucléaire, a déclaré le dernier dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev le jour de l’anniversaire du bombardement atomique d’Hiroshima.

Si un Etat possède une puissance militaire aussi gigantesque et un budget supérieur à celui de tous les autres pays réunis, le monde ne pourra pas arriver à un désarmement nucléaire absolu, a dit M. Gorbatchev dans une interview accordée au quotidien allemand Spiegel.

Uncle Sam - Sputnik France
Guerre froide: deuxième acte

L’ex-dirigeant soviétique affirme que la politique militaire des Etats-Unis empêche le désarmement, soulignant que les armes nucléaires sont "inadmissibles" et "inhumaines" dans le monde actuel, puisque leur utilisation pourrait "réduire à néant toute la civilisation". Une arme pareille n’a jamais existé auparavant, et il ne faut pas accepter son existence à l’avenir, sans quoi elle sera utilisée tôt ou tard, a fait remarquer M. Gorbatchev.

Les puissances nucléaires possèdent actuellement des milliers d’ogives. Les armes atomiques sont déployées en Europe. Quant aux relations russo-américaines, selon M. Gorbatchev, elles sont en proie à des tensions dangereuses. On parle déjà d’une deuxième guerre froide. Les négociations entre les deux Etats sur plusieurs thèmes importants sont presque gelées.

Grandeur et décadence de Mikhaïl Gorbatchev

Dans un tel contexte, il est indispensable que la démilitarisation soit inscrite à l’ordre du jour de la politique internationale. Elle devrait inclure la réduction des budgets militaires, un moratoire sur la conception de nouveaux types d'armes et l’interdiction de la militarisation de l’espace, a déclaré M. Gorbatchev.

En 1987, Mikhaïl Gorbatchev, dernier secrétaire général du Comité central du Parti communiste, et le président américain Ronald Reagan ont signé le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (Traité FNI). Le traité aurait dû permettre d’éliminer leurs missiles à portée intermédiaire et à plus courte portée et a mis fin à la course aux armements du XXe siècle.

En 1990, Mikhaïl Gorbatchev a reçu le prix Nobel de la paix pour sa contribution à la fin de la Guerre froide.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала