L’Écosse veut interdire les OGM

© AFP 2022 Manjunath KIRANGreenpeace activists take part in a protest march against Monsanto in Bangalore on May 24, 2014
Greenpeace activists take part in a protest march against Monsanto in Bangalore on May 24, 2014 - Sputnik France
Le gouvernement écossais voudrait interdire la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM). Cette initiative, annoncée par le ministre écossais des Affaires rurales et de l'Environnement Richard Lochhead, a été approuvée par les organisations environnementales mais critiquée par les agriculteurs et les scientifiques.

OGM - Sputnik France
USA: vers la fin du marquage obligatoire des produits OGM
Le gouvernement écossais souhaite profiter de la nouvelle loi permettant aux pays de renoncer à la culture d'OGM autorisés en Union européenne, pour en interdire la culture sur son territoire. "L'Écosse est connue dans le monde entier pour ses excellentes conditions naturelles — et l'interdiction de la culture d'OGM confirmera et renforcera notre statut "vert"", a déclaré dimanche le ministre écossais des Affaires rurales et de l'Environnement Richard Lochhead. Et d'ajouter: "La nourriture et les boissons écossaises sont appréciées ici et à l'étranger pour leur goût naturel, leur qualité élevée et leur prix abordable, et j'ai personnellement entendu dire des producteurs alimentaires d'autres pays qu'ils renonçaient aux OGM à cause de la réaction négative des consommateurs".

ГМО - Sputnik France
TTIP et OGM: la menace cachée
Sans surprise, cette initiative a été approuvée par les environnementalistes mais critiquée par les paysans et les scientifiques. Comme l'a indiqué Scott Walker, président de l'Association écossaise des agriculteurs, "d'autres pays utilisent des biotechnologies quand c'est approprié, et nous devons être ouverts à cela. Si les cultures peuvent jouer un rôle important dans l'établissement d'une agriculture stable chez nous". Plus tôt cette année, l'Écosse avait interdit l'exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique. Ces décisions valent certaines critiques au Parti national écossais pour son opposition aux technologies modernes. "C'est une triste journée pour la science et l'Écosse. Les OGM approuvés par l'UE sont sans danger pour l'homme, les animaux et l'environnement. Si cette loi était adoptée, elle restreindrait la liberté des paysans écossais et réduirait la diversité des variétés cultivables", déclare le professeur Huw Jones du centre de recherche Rothamsted Research.

De plus, cette initiative diverge avec la position du gouvernement britannique qui encourage l'étude des OGM et leur intégration. Richard Lochhead a déclaré qu'il avait informé le gouvernement britannique cette initiative. A court terme, cette interdiction n'aurait pratiquement aucun impact car l'unique OGM autorisé à la vente en UE est une certaine variété de maïs, qui ne convient pas aux conditions climatiques écossaises.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала