Afghanistan: le chef d'Al-Qaïda prête allégeance aux talibans

© AFP 2022 Al-Jazeera/As-SahabAn image grab taken from a video broadcast on Al--Jazeera television 20 December 2006 shows Al-Qaeda number two Ayman al-Zawahiri saying that only jihad, not elections, can bring about the liberation of occupied Palestinian territory.
An image grab taken from a video broadcast on Al--Jazeera television 20 December 2006 shows Al-Qaeda number two Ayman al-Zawahiri saying that only jihad, not elections, can bring about the liberation of occupied Palestinian territory. - Sputnik France
Le nouveau chef des talibans en Afghanistan, le mollah Akhtar Mansour, vient de recevoir le soutien du leader d'Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri.

Le chef de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, a prêté allégeance au nouveau leader des talibans, le mollah Akhtar Mansour, a annoncé jeudi Al-Zawahiri lui-même dans un message audio diffusé par des sites islamistes.

"En ma qualité de chef du groupe Al-Qaïda, je vous fais allégeance, comme l'avait fait le cheikh Oussama ben Laden et ses frères, aujourd'hui martyrs, au commandeur des croyants le mollah Omar", a déclaré le numéro un d'Al-Qaïda, faisant référence au fondateur du groupe extrémiste et à l'ex-chef des talibans dont la disparition a été annoncée récemment. 

Dans son message d'allégeance, Ayman Al-Zawahiri déclare l'aversion de son groupe pour les régimes des pays musulmans qui n'appliquent pas la charia et son hostilité à l'Occident en réaffirmant l'engagement à "libérer tous les territoires musulmans".

Quoi qu'il en soit, l'allégeance apportée aux talibans par la voix d'Ayman Al-Zawahiri intervient au moment où le nouveau chef du groupe semble contesté au sein même de sa nébuleuse, le mollah Mansour étant accusé d'avoir été couronné au terme d'un processus de désignation par trop expéditif.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала