Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Malgré la norme de l’Otan, 7 pays alliés veulent diminuer leurs dépenses de défense

S'abonner
Contrairement à leurs engagements, sept pays de l’Otan, notamment la Belgique, la Bulgarie, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, la Hongrie et le Canada, s’éloignent de plus en plus de l’objectif consistant à consacrer 2% de leur PIB à la défense.

La Belgique, la Bulgarie, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, la Hongrie et le Canada s’éloignent de l’objectif fixé par l'Otan lors de son sommet de Newport, au Pays de Galles, et consistant à consacrer 2% de leur PIB à la défense, a indiqué à RIA Novosti une source diplomatique à Bruxelles. 

"Ces sept pays envisagent de diminuer leurs dépenses de défense malgré leurs engagements", a déclaré le diplomate. 

Lors du sommet de l’Alliance, qui s’est tenu à Newport (Pays de Galles) en septembre 2014, les pays membres ont convenu d'"inverser la tendance à la baisse que connaissent leurs budgets de défense". Il s’agit notamment pour chacun des Etats membres de l’Alliance de consacrer 2% de leur PIB à leur effort de défense, conformément à la norme fixée par l’Otan. 

Quoi qu'il en soit, la tendance est toujours loin d’aller dans le sens des engagements pris à Newport. Et cela, malgré l’évolution du contexte international, marqué par les tensions et la menace émanant du groupe djihadiste Etat islamique (EI) non seulement au Proche-Orient, mais désormais en Libye, c’est à dire aux portes de l’Europe. 

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a exprimé sa préoccupation face à la réduction de 1,5% en 2015 du total des dépenses de l'Alliance consacrées à la défense.

Auparavant, le centre de réflexion European Leadership Network (ELN) a relevé que seule l’Estonie consacrerait plus de 2% de son PIB à la défense en 2015, avec un budget de 412 millions d’euros, en hausse de 28 millions par rapport à l’année précédente.

Selon les experts occidentaux, le budget militaire global des pays membres de l'Otan dépasse 1.023 milliards de dollars, dont 735 milliards reviennent aux Etats-Unis. 

Dans le même temps, d'après la délégation permanente russe auprès de l'Alliance, le montant des dépenses consacrées par la Russie à sa défense ne s'élève qu'à 60 milliards de dollars, somme qui est d'environ 17 fois inférieure au budget militaire de l'Otan. Somme toute, la Russie ne vient qu'en 40e position dans le monde par le rapport des dépenses militaires à la longueur des frontières.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала