Festival de jazz en Crimée: Kiev brandit la menace de sanctions

© Sputnik . Ramil SitdikovKoktebel Jazz Pre-Party
Koktebel Jazz Pre-Party - Sputnik France
Les autorités ukrainiennes préviennent que les étrangers se rendant au Koktebel Jazz Party en Crimée seront interdits d'entrée en Ukraine, une démarche que Moscou déplore.

Le ministère ukrainien de la Culture a annoncé lundi que les étrangers qui se rendraient en Crimée pour participer au Koktebel Jazz Party, festival qui se déroulera du 28 au 30 août, seraient interdits d'entrée en Ukraine, rapportent les médias. 

"La présence d'étrangers à ce festival aura pour conséquence directe l'interdiction d'entrée sur le territoire de l'Ukraine", a déclaré le ministre ukrainien de la Culture Viatcheslav Kirilenko, cité par le service de presse de son administration qui cite, par ailleurs, la liste des musiciens qui ont confirmé leur participation au festival de jazz en Crimée.  

Koktebel Jazz Party, Dmitri Kisselev - Sputnik France
Festival en Crimée: menacés, des musiciens contraints d'annuler
Cette déclaration a rendu perplexe le directeur général de l'agence Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev, qui a fondé le Koktebel Jazz Party il y a 12 ans.

"J'ai fondé ce festival en 2003, quand la Crimée faisait partie de l'Ukraine et je n'y voyait alors aucun obstacle pour jouer du jazz. Je ne comprends pas pourquoi maintenant, alors que la Crimée est redevenue russe, jouer du jazz y serait impossible. Cela est pour le moins étrange", a estimé M.Kisselev. 

Dans tous les cas, le festival international Kocktebel Jazz Party se tiendra en Crimée du 28 au 30 août. Dmitri Kisselev a espéré que les musiciens et le public qui y seraient réunis soutiendraient cet événement qui ne se transformerait pas en champ de bataille politique.

"Jamais nous n'avons politisé le jazz, ni lors de la crise ukrainienne, ni après le retour de la Crimée au sein de la Russie. Nous avons juste voulu créer un événement international culturel et festif dans l’un des plus beaux endroits du monde", a souligné auparavant son fondateur. 

Et d'ajouter que rien de tel ne s'était produit  il y a 12 ans, lors de la première édition de cette manifestation culturelle. 

"Depuis lors, des centaines de musiciens du monde entier y sont venus pour y jouer du jazz", a rappelé en conclusion M.Kisselev.  

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала