Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Semaine noire pour les grands de ce monde

S'abonner
La fortune des milliardaires a souffert de l'effondrement du marché boursier mondial.

Selon les statistiques du Bloomberg Billionaires Index, les 400 personnes les plus riches du monde ont perdu 182 milliards de dollars en seulement une semaine suite à l'effondrement du marché boursier. C'est le pire résultat constaté depuis septembre 2014, quand Bloomberg a lancé le suivi de l'évolution de la fortune des milliardaires.

Финансовый рынок - Sputnik France
Chine: la bourse de Shanghai replonge dans le rouge
Ainsi, les avoirs des personnes les plus riches du monde ont baissé vendredi de 76 milliards de dollars dans le sillage de l'indice boursier Standard&Poor's 500, qui a dévissé en-dessous de 2.000 points.

Il semblerait que ce soit l'investisseur américain Warren Buffet qui a le plus souffert de l'effondrement du marché — sa fortune a chuté de 3,6 milliards de dollars. Les actions de la compagnie Berkshire Hathaway, dont il est l'actionnaire principal, ont perdu plus de 5% de leur valeur.

Dans le même temps, selon certains experts, la situation n'est pas catastrophique.

Monedas - Sputnik France
Forbes: la Russie, un marché d'investissement populaire malgré les sanctions
"182 milliards de dollars est une somme considérable, mais pour eux (milliardaires, ndlr) elle n'est pas si énorme que cela. Les semaines comme celle-ci sont très désagréables. Mais si on regarde les choses de façon rétrospective, on réalise que ce n'est pas une catastrophe", a expliqué John Collins, directeur de la compagnie de conseil en investissements Aspiriant.

La bourse américaine a dégringolé dans le sillage des marchés d'Europe et d'Asie, déstabilisés par la situation négative en Chine — l'activité industrielle chinoise a atteint son plus bas niveau depuis six ans.
En outre, le moral des investisseurs influencé par les attentes concernant la Réserve fédérale des Etats-Unis, qui devrait augmenter le taux d'intérêts de base lors de sa prochaine session qui se tiendra en septembre.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала