Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Tueries de masse: pourquoi les Etats-Unis sont le numéro 1 mondial

© AP Photo / Greg Wahl-StephensPolice guide students from Rosemary Anderson High School following a shooting at the school, in Portland
Police guide students from Rosemary Anderson High School following a shooting at the school, in Portland - Sputnik France
S'abonner
Les Etats-Unis détiennent de loin le triste record du plus grand nombre de fusillades: 31% des tueries de masse perpétrées dans le monde depuis 1966 se sont produites aux Etats-Unis.

Dans sa récente étude, le criminologue de l'Université de l'Alabama Adam Lankford tente d'élucider les facteurs qui font des Etats-Unis un terrain si fertile pour les tueurs de masse.

People stand as officers investigate a shooting in the parking lot of the Twin Peaks restaurant Sunday, May 17, 2015, in Waco, Texas - Sputnik France
Etats-Unis: neuf morts dans une fusillade entre motards au Texas
Selon le chercheur, parmi ces facteurs figurent l'écart persistant entre les attentes des Américains sur le plan personnel et leurs réalisations dans la vie, ainsi que l'obsession du succès et de la gloire et, ce qui est plus évident, la densité de possession d'armes à feu dans le pays. Accompagnés chez telle ou telle personne d'un problème de santé mentale mal soigné, ces éléments se combinent pour former un mélange explosif.

Des 178 pays inclus dans l'analyse, les Etats-Unis sont les premiers en termes d'armes à feu par habitant. D'après une étude réalisée en 2007, les civils américains détiennent 270 millions d'armes à feu, soit 88,8 armes pour 100 personnes. Le Yémen est deuxième avec 54,8 armes pour 100 habitants.

Police de Charleston - Sputnik France
USA: neuf morts dans une fusillade à Charleston
M.Lankford indique que la "culture des armes" aux Etats-Unis est profondément enracinée dans l'idée selon laquelle une importante circulation d'armes à feu constitue un rempart contre l'émergence de la tyrannie, conception soutenue par 65% des Américains selon un sondage de l'opinion publique mené en 2013. Cependant, cette volonté qui veut que les droits individuels soient protégés contre les abus des autorités se traduit par un prix à payer.

Le criminologue cite une autre étude qui démontre que les jeunes Américains continuent de nourrir le fameux "rêve américain" qui consiste notamment à réussir dans la vie mieux que ses parents. Ceux qui échouent sont considérés comme des parias, ce qui provoque dépression, schizophrénie et narcissisme.

An aerial view of a shooting scene at the National Security Agency at Fort Meade in Maryland is pictured in this still image take from video, March 30, 2015. - Sputnik France
Fusillade sur le campus de la NSA, à Maryland
"La combinaison de ces troubles explique le niveau très élevé des tueries de masse aux Etats-Unis. Lorsque des personnes confrontées à ce type d'environnement social ultra-compétitif mettent la main sur des armes, le résultat est prévisible", explique le chercheur.

"Aux Etats-Unis, peut-être comme dans aucun autre pays du monde, la gloire est de plus en plus perçue et vénérée comme une fin en soi. Certains tueurs de masse subissent de terribles désillusions de grandeur et cherchent donc la gloire grâce aux meurtres", indique M.Lankford.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала