Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Format Normandie: pas de date pour la prochaine rencontre

© Sputnik . Alexey Nikolsky / Aller dans la banque de photosPourparlers au "format Normandie" (archives)
Pourparlers au format Normandie (archives) - Sputnik France
S'abonner
La réunion au format Normandie des quatre dirigeants français, allemand, russe et ukrainien se tiendra à Paris mais la date précise n’a pas encore été déterminée, a déclaré Stéphane le Foll, porte-parole du gouvernement français.

Accords de Minsk : le trio Normandie confirme l'absence d'alternative - Sputnik France
Accords de Minsk : le "trio Normandie" confirme l'absence d'alternative
Lundi, le "trio Normand" des dirigeants de l'Ukraine, de la France et de l'Allemagne était à Berlin pour évoquer la situation dans le Donbass. Des négociations se sont tenues sans la participation du président russe Vladimir Poutine.

L’objectif de ces rencontres est la mise en œuvre des mesures de Minsk qui doit absolument être accélérée, a déclaré le président français, en particulière, l’organisation d’élections à l’est de l’Ukraine, tel que cela est prévu dans les accords de Minsk.

"J’aurai à m’entretenir avec la chancelière et avec le président Poutine pour envisager une nouvelle rencontre qui pourrait avoir lieu à Paris, dans le cadre du format Normandie", a dit M. Hollande en précisant que la France veut maintenir avec la Russie un dialogue sincère, conforme à la nature de notre relation et aux intérêts communs que nous avons dans le monde.

Ukraine's President Petro Poroshenko speaks during news conference in Kiev, Ukraine, Friday, June 5, 2015 - Sputnik France
Donbass: Porochenko demande des consultations au format "Normandie"

Lors de la réunion de lundi, aucun progrès notable n'a pourtant été enregistré: le président Porochenko a réaffirmé qu'il s'opposait formellement à la tenue d'élections qui ne respecteraient pas la législation ukrainienne. Donetsk a balayé catégoriquement les accusations de Kiev selon lesquelles un scrutin le 18 octobre (et non le 1er novembre comme le fixe la loi ukrainienne) serait illégitime. Les parties ont également évoqué les amendements à la Constitution ukrainienne proposés par M. Porochenko pour la décentralisation du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала