Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La lutte contre l'immigration conduit l'Europe vers une débâcle

S'abonner
Selon un journal polonais, les Européens risquent de perdre leurs valeurs fondamentales en essayant de se protéger contre les réfugiés.

Migrants: pays d'origine et de destination - Sputnik France
Migrants: pays d'origine et de destination
Une Europe riche s'est retrouvée au milieu de pays déchirés par des guerres. Elle doit soit s'ingérer et régler ces conflits engendrant les migrations, soit mettre fin aux migrations clandestines par la force, a indiqué mercredi le quotidien polonais Gazeta Wyborcza.

"Tirer sur les dictateurs ou sur leurs victimes, ce genre d'idée paraît aujourd'hui impensable. Mais les 800.000 réfugiés attendus cette année en Allemagne risquent de provoquer une réaction catastrophique de la société et cela portera un coup dur à l'espace Schengen", ajoute Dawid Warszawski (pseudonyme de Konstanty Gebert), historien et éditorialiste du journal.

Migrants - Sputnik France
Face aux migrants, l'Europe en panique
Une limitation des libertés individuelles en Europe sera le premier sacrifice à faire pour garantir la sécurité des Européens. On devra ensuite renforcer la surveillance. La récente attaque avortée contre un train à grande vitesse Thalys reliant Amsterdam à Paris a provoqué une discussion sur l'installation de portiques de détection des métaux et de dispositifs de contrôle des bagages dans les gares ferroviaires. On propose en outre de surveiller les terroristes présumés et même de prendre des mesures de répression préventives, rappelle l'historien.

Selon lui, de nouveaux attentats auront un effet néfaste pour les droits et les libertés des citoyens européens. Cela provoquera la montée de la haine à l'égard des réfugiés qui ne seront plus considérés comme des victimes, mais comme une source de problèmes.

Les attaques islamistes risquent d'engendrer l'islamophobie et la discrimination religieuse des réfugiés en Europe. La Pologne, la République tchèque et la Slovaquie ont déjà annoncé leur intention de n'accueillir que des migrants chrétiens. Cela peut provoquer à son tour la montée du terrorisme et les réfugiés musulmans peuvent essayer d'entrer en Europe par la force, note la Gazeta Wyborcza.

Migrants rest after disembarking from the expedition vessel Phoenix in the Sicilian harbour of Augusta, Italy June 17, 2015. - Sputnik France
Migrants: un "automne arabe" arrive en Europe occidentale
La guerre contre le terrorisme encouragera l'arrivée au pouvoir de gouvernements plus autoritaires et nationalistes qui rendront la vie des Européens libéraux moins facile.

Il existe une autre solution à la crise migratoire – s'adapter et accueillir les réfugiés à l'instar des Etats-Unis. Les migrants pourraient être utiles à l'Europe si elle leur réserve un accueil hospitalier et fait preuve de la tolérance. "Mais les Etats-Unis sont un pays des immigrés où presque tous les habitants autochtones ont été exterminés. Or l'Europe est un continent où une frontière sur deux est arrosée de sang de nos ancêtres et de leurs ennemis. Nous ne sommes toujours pas prêts à considérer les descendants de nos ennemis étrangers comme les nôtres, sans parler des personnes venus d'un autre continent", note M. Warszawski.

Les Européens érigeront donc des murs aux frontières et se défendront par la force. Quand l'Europe comprendra ce qu'elle a perdu, il sera trop tard. La vie en Europe sera pareille à celle dans les pays d'origine des réfugiés, conclut l'expert polonais.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала