Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Norvège: le fonds souverain perd plus de 5% en un mois en raison de la Chine

© Sputnik . Alexei Filippov / Aller dans la banque de photosInvestissements
Investissements - Sputnik France
S'abonner
Le fonds alimenté par les recettes pétrolières du pays, a accusé un rendement négatif de plus de 5% en un mois

Le fonds de pension public norvégien, un des plus gros fonds souverains au monde doté de 830 milliards de dollars, a enregistré ses premières pertes en trois ans au deuxième trimestre de 2015 en raison de la chute des marchés boursiers chinois, a annoncé jeudi le directeur exécutif du fonds, Yngve Slyngstad.

"Nous ne pouvons pas placer tous nos fonds dans une banque fiable, nous devons investir dans des actifs à risques. Nous investissons dans des obligations, des actions, des biens immobiliers et dans l'économie mondiale", a indiqué M.Slyngstad au journal norvégien VG.

Selon le responsable, le fonds alimenté par les recettes pétrolières du pays, a accusé un rendement négatif de plus de 5% en un mois surtout en raison de l'effondrement des marchés chinois. 

M.Slyngstad avait longtemps œuvré pour obtenir l'autorisation d'augmenter sa part dans les fonds publics chinois, rapporte l'agence Bloomberg. Ses efforts ont permis de relever le quota des investissements du fonds norvégiens dans les titres chinois de catégorie A de 1,5 à 2,5 milliards de dollars. Au total, le fonds avait placé 27 milliards de dollars à Hong Kong et en Chine à la fin de 2014.

Le fonds de pension public norvégien (Fonds pétrolier) est investi en actions de quelque 9.000 sociétés du monde entier, notamment Nestlé, Apple et Novartis. Des obligations américaines, allemandes et japonaises représentent une partie importante de son portefeuille.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала