Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Migrants morts dans un camion en Autriche: série d’arrestations

© REUTERS / Heinz-Peter BaderUn officier de police examine le camion où des corps de 71 migrants ont été trouvés jeudi 27 août 2015, Autriche
Un officier de police examine le camion où des corps de 71 migrants ont été trouvés jeudi 27 août 2015, Autriche - Sputnik France
S'abonner
Soixante-onze migrants, dont des enfants, ont été retrouvés morts dans un camion garé sur une autoroute en Autriche.

La police autrichienne a interpellé trois personnes soupçonnées d'implication dans l'affaire du transfert des migrants retrouvés morts dans un camion en Autriche, a annoncé le porte-parole du ministère autrichien de l'Intérieur.

La police hongroise a pour sa part annoncé l'arrestation de quatre personnes, dont trois citoyens de la Bulgarie et un citoyen de l'Afghanistan, également soupçonnées de l'implication dans l'affaire. En outre, la police hongroise a fait des perquisitions et a interrogé une vingtaine de témoins.

Le quotidien autrichien Kronen Zeitung (Krone) a confirmé l'interpellation de sept personnes en Hongrie en se référant à ses sources.

Jeudi, les corps de près de 70 migrants ont été retrouvés dans un camion garé dans l'est de l'Autriche, sur l'autoroute A4 à proximité de la ville de Parndorf.

Selon un représentant de la police autrichienne, les corps de 71 personnes, dont des enfants, ont été trouvés dans le camion. En outre, un titre de transport syrien a été découvert dans le camion, ce qui laisse penser que les migrants étaient des citoyens syriens.

Le quotidien autrichien Krone a fait savoir que le camion avait quitté Budapest le mercredi 26 août au matin. Il a traversé la frontière autrichienne dans la nuit de mercredi à jeudi. Les services routiers ne l'ont repéré que le jeudi matin, et à ce moment-là les migrants étaient déjà morts depuis un ou deux jours.

L'immigration clandestine massive s'est converti en un grave problème pour l'UE et divise les pays européens. Les dirigeants des pays membres n'arrivent pas à gérer les flux migratoires illégaux en provenance des pays déchirés par les conflits armés. Selon les statistiques de l'ONU, près de 63.000 réfugiés ont rejoint l'Europe via la Grèce, tandis que 62.000 migrants en ont fait de même via l'Italie.

Dizaines de migrants retrouvés morts dans un camion sur une autoroute - Sputnik France
Autriche: des dizaines de migrants retrouvés morts dans un camion sur une autoroute
En mai, le président de la Commission européenne a proposé d'introduire des quotas de répartition des migrants entre les pays membres compte tenu de la population, du taux de chômage et d'autres facteurs.

Pourtant, plusieurs pays se sont opposés à cette proposition. Ainsi, le système de quotas a été sévèrement critiqué par la Hongrie et la Bulgarie, qui ont déjà à faire face au problème des migrants illégaux traversant leurs frontières terrestres. Le Royaume-Uni, la France et l'Espagne se sont également prononcés contre les quotas.

En juin, les dirigeants des pays membres de l'UE ont donné leur accord au principe de relocalisation de 40.000 demandeurs d'asile en deux ans. Selon le projet, tous les pays membres de l'UE participeront à la relocalisation des migrants. Pourtant, les détails de sa réalisation seront définis plus tard.

Paolo Gentiloni - Sputnik France
Ministre italien: l’Europe risque de perdre le contrôle de l’immigration
Pour l'instant, le problème de l'immigration illégale n'est pas résolu. Des milliers de migrants de l'Afrique, de l'Asie ou encore du Proche-Orient essayent d'atteindre les côtes européennes afin de se diriger vers les pays européens les plus prospères au péril de leur vie.

Plusieurs naufrages de bateaux des migrants faisant des centaines de morts, les crises à Calais ou à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, ou encore entre la France et l'Italie, ont déjà eu des retentissements partout dans le monde. Cette nouvelle tragédie en Autriche constitue un signal de plus, enjoignant les dirigeants européens à agir.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала