EI: Washington invite les familles des diplomates à quitter la Turquie

Près de 900 Américains se trouvent à la base aérienne turque d'Incirlik et au consulat des Etats-Unis à Adana. Le Pentagone propose de financer leur évacuation suite au lancement par Ankara des opérations contre l'EI.

Les autorités américaines ont appelé les familles des militaires et des diplomates en poste en Turquie à quitter le pays suite à l'entrée d'Ankara en guerre contre le groupe djihadiste Etat islamique, rapporte The Wall Street Journal.

Des combattants du groupe terroriste Etat islamique - Sputnik France
Turquie et USA préparent une opération aérienne contre l’EI en Syrie

Selon le journal américain, qui se réfère à des fonctionnaires informés, les Etats-Unis n'insistent pas sur le départ de leurs citoyens, mais se chargent des frais de voyage de ceux qui décident de partir d'ici 30 jours. 

Le département d'Etat a également émis un avertissement concernant le danger pour les citoyens américains de voyager en Turquie. 

D'après le porte-parole de la diplomatie américaine Mark Toner, ces mesures sont liées à l'entente américano-turque d'utiliser la base d'Incirlik pour lutter contre l'EI en Syrie, intervenue fin juillet.

Les forces armées turques ont porté leurs premières frappes aériennes contre les positions de l'EI le 28 août.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала